Arthopodes
Infections transmises

On désigne sous le nom d’arboviroses les infections virales transmises par les arthropodes.

Les infections les plus connues demeurent la fièvre jaune et la fièvre dengue, mais de nombreux autres virus sont en cause. Plusieurs arboviroses ont une localisation géographique restreinte alors que pour d’autres, les zones à risque sont beaucoup plus vastes. Dans certains cas, les territoires à risque de certaines de ces maladies sont en pleine expansion. Ainsi au cours de la dernière décennie, on note une expansion importante des zones à risque de fièvre dengue. Même phénomène pour le Chikungunya autour de l’océan Indien et dans les Amériques depuis 2013, et pour l’émergence du virus du Zika dans les Amériques depuis 2015.

Tableau clinique

Si, pour la plupart des arboviroses, le tableau clinique est autolimité et ressemble à un syndrome grippal (fièvre, céphalée, arthralgie et myalgie), avec ou sans rash, il peut également se compliquer de manifestations plus sévères, voire létales (dysfonction hépatique, insuffisance rénale, encéphalopathie ou syndrome hémorragique).

Pour plus d’information sur les maladies transmises par des arthropodes, consultez les tableaux 13 et 14.

Dernière modification: 

24 avril 2017