Publications

Nouveautés

Vous pouvez utiliser le formulaire pour effectuer une recherche dans l'ensemble de nos publications.

  • 4 juin 2018

    Sous la gouverne du Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ), le réseau a adopté en 2016 les critères de l’European Committee on Antimicrobial Susceptibility Testing (EUCAST) pour le dépistage des carbapénèmases qui offrent une sensibilité accrue.

    L’analyse des résultats obtenus dans le cadre du programme de surveillance en laboratoire des entérobactéries résistantes aux carbapénèmes a permis de dégager les éléments suivants :

    • Des entérobactéries productrices de carbapénèmases (EPC) ont été retrouvées au Québec;
    • Un gène de carbapénèmase a été identifié chez 383 souches (30,2 %); la diminution du taux de positivé s’explique par les critères plus sensibles qui engendrent un nombre accrue de demande de confirmation;
    • Parmi les 383 ...
  • 30 mai 2018

    Le document sur La communication des risques à la santé (INSPQ, 2018) s’appuie sur des ouvrages phares en communication des risques à la santé, mais aussi sur l’expérience et l’expertise d’acteurs de santé publique. Ces derniers, œuvrent en évaluation et en gestion des risques et ont accepté de partager les leçons apprises au fil du temps.

    À qui s’adresse cet outil?

    Le document s’adresse principalement aux professionnels, aux médecins et aux gestionnaires qui évaluent et gèrent des risques en santé environnementale, santé au travail et maladies infectieuses. L’outil traite des risques significatifs à la santé, qu’ils se manifestent par des effets aigus ou chroniques.

    La communication au cœur de l’évaluation et de la gestion des risques...

  • 23 mai 2018

    Cette analyse vise à soutenir les décisions ministérielles quant à la pertinence et la faisabilité d’implanter des cibles de composition nutritionnelle pour certaines catégories d’aliments. Plus précisément, les informations issues de ce rapport pourront guider le choix d’éventuelles catégories d’aliments ciblées ainsi que le choix des paramètres de celles-ci. Ce projet est réalisé dans le cadre de la mesure 3.2 de la Politique gouvernementale de prévention en santé de 2016 visant à Améliorer la qualité nutritive des aliments au Québec.

    Dans un premier temps, le développement d’une méthode novatrice à partir d’achats alimentaires a permis d’identifier les aliments qui contribuent significativement à l’apport en sodium dans l’alimentation actuelle des Québécois...

  • 17 mai 2018

    Le réseau SurvUDI est un réseau de surveillance épidémiologique chez les personnes UDI implanté au Québec et à Ottawa depuis 1995. Son objectif est la surveillance des infections par le VIH et par le VHC parmi les personnes UDI ainsi que le suivi des facteurs de risque de ces infections. Ce rapport s’adresse à tous ceux qui, dans les différentes régions du Québec, sont impliqués dans la lutte contre les ITSS auprès des personnes qui utilisent des drogues par injection. Ces données seront utiles pour ceux qui œuvrent en santé publique dans le domaine de la réduction des méfaits chez les personnes qui utilisent des drogues par injection ainsi qu’à leurs partenaires communautaires et institutionnels.

    Plusieurs changements ont été observés au cours des années, et les analyses...

  • 15 mai 2018
    • La contribution de l’exposition aux espaces verts dans la prévalence des principales maladies cardiovasculaires (MCV), de l’hypertension artérielle (HTA) et du diabète, pour les régions métropolitaines de Montréal et de Québec, de 2006 à 2011, a été évaluée.
    • On observe principalement que les espaces verts avec des facilités sportives contribuent à diminuer la prévalence des maladies vasculaires cérébrales et du diabète, et ce, en tenant compte des covariables sociodémographiques et environnementales.
    • Ceci suggère que les espaces verts avec des facilités sportives peuvent avantageusement être utilisés dans une perspective de prévention et de surveillance des maladies vasculaires cérébrales et du diabète.
  • 15 mai 2018
    • Les inondations peuvent avoir une multitude de conséquences majeures sur la santé, mais pour bien les analyser, il serait utile de définir clairement les zones inondées.
    • La méthodologie présentée dans ce feuillet a permis de déterminer les pourcentages de surfaces inondées par code postal.
    • Au final, aucune différence significative dans les événements cardiovasculaires n’a été trouvée entre les zones inondées et les zones adjacentes.
    • Le petit nombre d’événements aigus observés dans la région inondée peut s’expliquer par le manque de puissance statistique à détecter les différences, mais d’autres hypothèses sont aussi discutées.
  • 15 mai 2018
    • La survenue d’une hospitalisation ou du décès pour cause principale d’insuffisance cardiaque chez des personnes âgées de 65 ans et plus, et déjà diagnostiquées avec cette maladie, est liée à la météorologie, même en tenant compte des facteurs de risque importants.
    • Une diminution de la température hebdomadaire moyenne de 10°C est ainsi associée à une augmentation du risque d’être hospitalisé ou de décéder pour cause principale d’insuffisance cardiaque d’environ 7 %.
    • Chaque augmentation de 1 kPa de la pression atmosphérique est associée à une augmentation du risque d’événements d’insuffisance cardiaque d’environ 4,5 %, lorsque mesurée sur une période de 7 jours avant l’événement.
  • 14 mai 2018
    • La conduite avec les facultés affaiblies par l’alcool est la première cause de décès sur les routes du Québec.
    • Le pourcentage de conducteurs décédés avec une alcoolémie supérieure à la limite permise stagne autour de 30 % depuis le début des années 2000.
      • Une synthèse systématique a été menée afin d’estimer l’effet des programmes d’antidémarreur éthylométrique sur la conduite avec les facultés affaiblies et les collisions. Les principaux résultats sont les suivants :
      • La participation à un programme d’antidémarreur éthylométrique réduit significativement le risque de récidive, tant chez les contrevenants primaires que chez les récidivistes.
      • Une fois que l’antidémarreur éthylométrique est retiré du véhicule, le risque de récidive revient à un...
  • 11 mai 2018

    À la demande du Directeur national de santé publique du Québec, le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) qui relève de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a été invité à produire un avis sur la pertinence de vacciner les nourrissons contre le virus de l’hépatite A (VHA). Cette demande est motivée par le fait qu’il est prévu que le programme de vaccination scolaire contre le VHB en 4e année du primaire cesse en 2022 lorsque la première cohorte vaccinée contre l’hépatite B durant la petite enfance arrivera à l’âge de 9-10 ans. Comme la vaccination à l’école se fait depuis 2008 avec le vaccin combiné contre les hépatites A et B, la fin du programme de vaccination contre l’hépatite B en 4e année serait aussi associée à la fin de l’offre de la...

  • 2 mai 2018

    Envisagée sur les contenants de boissons sucrées, la stratégie de mises en garde sur l’emballage s’inscrit dans une double perspective. Celle de sensibiliser la population aux risques de santé associés à leur consommation dans un premier temps, puis de dénormaliser la tendance à les boire régulièrement ou en grande quantité. Voici les faits saillants de cette synthèse des connaissances.

    Puisque les mises en garde sont en émergence dans le secteur alimentaire, on ne dispose pas d’une masse critique d’études ayant évalué leur efficacité ou potentiel d’efficacité sur les contenants de boissons sucrées. On a donc examiné également les résultats des revues de littérature portant sur l’efficacité de cette stratégie sur les contenants de boissons alcoolisées et l’emballage des...

S'abonner à Nouvelles publications