Publications

Nouveautés

Vous pouvez utiliser le formulaire pour effectuer une recherche dans l'ensemble de nos publications.

  • 1 décembre 2016
    • Ce rapport présente une analyse des données d’intervention de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail sur les chantiers de construction et autres lieux de travail aux prises avec de l’amiante (2012-2014).
    • L’analyse montre des écarts par rapport aux exigences de certains articles du Code de sécurité pour les travaux de construction.
    • Ces écarts accroîtraient le risque d’inhalation de fibres d’amiante par les travailleurs du secteur de la construction, jusqu’à la visite des inspecteurs de la Commission.
    • Les données ne permettent pas de mesurer l’ampleur de l’exposition professionnelle à l’amiante. Elles révèlent toutefois, malgré certaines limites, le niveau de contrôle de l’exposition à l’amiante dans le secteur de...
  • 1 décembre 2016

    ​Avec plus de 31 000 cas déclarés en 2015, les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) représentent 75 % de l’ensemble des infections recensées dans le fichier des maladies à déclaration obligatoire (MADO). À celles-ci s’ajoutent l’infection par le VIH qui n’est pas à déclaration obligatoire mais fait l’objet d’une collecte de renseignements à des fins de surveillance et d’autres infections transmissibles sexuellement très fréquentes telles l’herpès génital et les infections au virus du papillome humain.

     

  • 1 décembre 2016

    Au Québec, l’infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) fait l’objet d’une collecte de données épidémiologiques à des fins de surveillance continue de l’état de santé de la population depuis avril 2002.

    Ce rapport décrit les principales caractéristiques des cas enregistrés en 2015, ainsi que la tendance du nombre annuel de nouveaux diagnostics de la maladie.

    Malgré ses limites, le programme permet de dresser un portrait de l’infection par le VIH au Québec et d’identifier des tendances.

    Le VIH se transmet encore activement au Québec et une proportion relativement élevée de cas est diagnostiquée à un stade avancé de la maladie et ne bénéficie pas d’un traitement précoce.

    Les hommes et particulièrement les HARSAH sont les plus touchés.

    ...

  • 30 novembre 2016
    • La population étudiée était constituée de 2868 enfants du Québec et de la Colombie-Britannique admis à l’hôpital pour complications respiratoires de 2002 à 2010.
    • Les résidences de ces enfants étaient dispersées autour de 71 industries majeures, et la majorité des cas étaient exposés à plus d’un type de polluants.
    • La population habitant dans un rayon de 7,5 km était plus importante au Québec qu’en Colombie-Britannique, selon nos estimations d’exposition aux émissions industrielles de polluants de l’air mais les expositions aux concentrations du réseau d’échantillonnage semblaient similaires (voir tableau 1).
    • Les tonnes d’émissions industrielles relâchées dans l’air variaient considérablement entre les différents types d’industries et...
  • 30 novembre 2016

    La réussite éducative se traduit notamment par la capacité de maintenir ou d’améliorer sa santé physique et mentale à l’âge adulte. Le réseau de la santé et des services sociaux est donc un partenaire incontournable du réseau de l’éducation en matière de réussite éducative.

    L’INSPQ souhaite que la future politique tienne compte des travaux conjoints des réseaux de l’éducation et de la santé et des services sociaux, basés sur l’Entente de complémentarité des services. Deux réseaux, un objectif : le développement des jeunes.

    Afin que tous les jeunes québécois puissent atteindre leur plein potentiel, l’action en faveur de la réussite éducative commence avant l’école et se poursuit tout au long du parcours scolaire. L’INSPQ recommande également de tenir compte de la...

  • 29 novembre 2016

    Cette revue de la littérature rapporte les différentes mesures d’adaptation aux changements climatiques, dans un contexte québécois, pouvant être mises à profit par les propriétaires, gestionnaires et occupants de bâtiments d’habitation pour y assurer et y maintenir une bonne qualité de l’air intérieur.

    • Les changements climatiques sont susceptibles de moduler la fréquence, l’étendue et l’intensité de certains processus et phénomènes de nature environnementale et, plus particulièrement, des événements climatiques extrêmes. Les problèmes de qualité de l’air intérieur des bâtiments d’habitation engendrés de façon directe ou indirecte par de tels processus sont susceptibles de se manifester différemment selon divers facteurs : les caractéristiques de l’environnement...
  • 29 novembre 2016

    Dans le cadre du Programme québécois de dépistage du cancer du sein, l’Institut national de santé publique du Québec s’est vu confier le mandat de la certification des équipements de mammographie. C’est le Laboratoire de santé publique du Québec qui réalise les travaux requis à cette fin. La certification est un élément normatif, soit le résultat positif de la rencontre des diverses exigences du contrôle de qualité des installations de mammographie au Québec.

    La mammographie est réputée conduire à une détection précoce d’anomalies de la glande mammaire avec une sensibilité supérieure à la palpation. Pour ce faire, les images mammographiques doivent être de grande qualité. Le propos du présent rapport est exclusif au contrôle de la qualité des installations radiologiques...

  • 21 novembre 2016
    • On a constaté une baisse de l’incidence de l’hépatite A depuis 2007, mais qui s’est stabilisée entre 2011 et 2013.
    • On a assisté à une recrudescence des infections invasives à méningocoque de sérogroupe B dans certaines régions du Québec.
    • La plus importante éclosion de cas de rougeole en Amérique du Nord depuis les années 2000 s’est produite au Québec entre avril et septembre 2011, avec les incidences les plus importantes dans les groupes d’âge de 10-14 ans et de 15-19 ans (taux d’incidence de 63 et 45 pour 100 000 personnes-années respectivement).
    • La coqueluche reste cyclique, la dernière recrudescence ayant eu lieu en 2012.
  • 17 novembre 2016
    • Le cannabis est la substance illicite la plus consommée. Le régime de prohibition actuel et ses sanctions n’empêchent pas l’usage de cette substance. Les données les plus récentes indiquent qu’environ 15 % des Québécois rapportent avoir consommé du cannabis au cours des 12 derniers mois. Plus de la moitié d’entre eux déclarent en avoir fait usage moins d’une fois par mois. Les personnes qui consomment à chaque semaine ou tous les jours représentent environ le quart des usagers de cannabis.
    • Le cannabis n’est pas un produit ordinaire. Il présente des risques pour la santé et la sécurité publiques. Ses effets psychoactifs affectent la conduite de véhicules moteurs, peuvent induire la dépendance, nuire au développement du cerveau des jeunes et potentiellement provoquer des...
  • 15 novembre 2016

    Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) administre les programmes de contrôle externe de la qualité en biologie médicale. Pour ce faire, il est appuyé dans sa démarche par des comités d’assurance qualité composés de professionnels de la discipline concernée.

    Le Comité d’assurance qualité en microbiologie est composé de médecins microbiologistes infectiologues désignés par l’Association des médecins microbiologistes infectiologues du Québec (AMMIQ), d’une représentante de l’Ordre professionnel des technologistes médicaux du Québec (OPTMQ) et de professionnels du LSPQ. Le Comité assure la coordination des activités de contrôle externe de la qualité (CEQ) pour les laboratoires publics et privés du Québec actifs en microbiologie médicale.

    La participation aux divers...

S'abonner à Nouvelles publications