Publications

Nouveautés

Vous pouvez utiliser le formulaire pour effectuer une recherche dans l'ensemble de nos publications.

  • 7 décembre 2022
    • De façon générale, les femmes ayant participé aux études consultées voient la consommation fréquente ou en grande quantité d’alcool comme étant incompatible avec le fait de devenir parent. La santé du fœtus en développement est leur principale motivation pour changer un comportement pendant la grossesse.
    • Tandis que pour plusieurs femmes, l’abstinence s’impose comme la seule option responsable, une certaine acceptabilité sociale se dégage concernant la consommation de petites quantités d’alcool au moment de planifier une grossesse et durant celle-ci.
    • Le moment pour l’arrêt ou la réduction de la consommation d’alcool correspond souvent à celui où les femmes ont la confirmation qu’elles sont enceintes.
    • L’absence de consensus scientifique concernant le...
  • 7 décembre 2022
    • Basée sur les données d’indemnisation et des données complémentaires d’enquête de santé, cette analyse permet d’identifier des groupes à risque au sein d’industries qui autrement seraient ignorées. La considération de ces sources de données complémentaires permet d’élaborer un portrait plus juste des groupes à privilégier en prévention des TMS. Elle atténue notamment l’impact de la sous-déclaration des cas de TMS indemnisés.
    • Les groupes les plus à risque de TMS se trouvent dans diverses industries, dont la santé, la construction, plusieurs industries de fabrication, les industries primaires, les commerces, les industries des arts, loisirs et culture ainsi que plusieurs...
  • 7 décembre 2022

    Ce document présente l’éventail des données disponibles sur le cannabis, tant en matière d’enquêtes populationnelles que de données médico-administratives, en vue d’outiller les professionnels et intervenants du réseau de la santé s’intéressant à la consommation de cannabis, ainsi qu’aux conséquences sanitaires associées au sein de la population. Il dresse également un portrait sommaire de la situation et présente une analyse de l’évolution de la consommation de cannabis.

  • 5 décembre 2022

    Dans son avis sur la Vaccination contre l’influenza et la COVID-19 à l’automne 2022 (1), le Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) a recommandé d’administrer une dose de rappel du vaccin contre la COVID‑19 lors de la campagne de l’automne 2022 aux personnes suivantes : 

    1. Résidant en CHSLD, en RPA ou vivant dans d’autres milieux collectifs comportant une proportion élevée de personnes aînées ou vulnérables;
    2. De 60 ans et plus, en commençant par les personnes de 80 ans et plus;
    3. De 5 ans et plus immunodéprimées ou dialysées, ou vivant avec une maladie chronique;
    4. Aux travailleurs de la santé;
    5. Aux femmes enceintes;
    6. Aux adultes vivant en...
  • 2 décembre 2022

    La programmation scientifique de l’INSPQ en cours s’étend du 1er juillet 2021 au 30 juin 2022 et s’inscrit dans la continuité de celle de l’an dernier fortement teintée par les travaux liés à la COVID-19. On assiste donc, pour une deuxième année consécutive, à une programmation de transition durant laquelle un équilibre entre les dossiers COVID et hors COVID est toutefois atteint.

    Les travaux entourant la COVID-19 sont énumérés dans la première section des tableaux récapitulatifs qui suivent. Ils sont le reflet des enjeux qui ont émergé tout au long de la pandémie, mais également des créneaux d’excellence que l’INSPQ a développés à cet égard et qu’il entend développer davantage. La deuxième section comporte les sujets hors COVID mis sur pause momentanément pour...

  • 2 décembre 2022
    • Les résultats de cette synthèse des connaissances font ressortir qu’à ce jour, la climatisation constitue une mesure de protection efficace en période de chaleur. En effet, elle permet de réduire les hospitalisations et le risque de décès associés à la chaleur. Ces effets positifs sur la santé des occupants s’observeraient davantage dans les villes nordiques et au début de la saison chaude, ce qui indiquerait que les individus moins exposés à la chaleur y sont moins bien acclimatés. D’autres études seront nécessaires pour en connaître les effets réels chez les 65 ans et plus, ce qui serait particulièrement pertinent dans le contexte québécois. De plus, la climatisation favoriserait le bon fonctionnement de l’organisme, ce qui se traduirait par une fréquence cardiaque plus basse...
  • 1 décembre 2022

    Pour une deuxième année consécutive, l’Institut national de santé publique du Québec a mobilisé ses équipes pour livrer une prestation scientifique de qualité dans un contexte encore hautement marqué par la pandémie de COVID-19 et les défis qui l’accompagnent. Ce rapport annuel de gestion rend compte des activités et des réalisations de l’Institut au cours de l’exercice financier 2021-2022 conformément à la Loi sur l’administration publique.

    Grâce à la détermination et à l’engagement constant de notre personnel, l’Institut a continué à fournir une réponse scientifique de qualité pour alimenter les décideurs dans un contexte évolutif. La transmission d’un portrait épidémiologique quotidien à l’ensemble des autorités nationales et régionales de santé publique s’est poursuivie...

  • 1 décembre 2022

    Ce document examine, dans une perspective de santé publique, les stratégies de promotion des produits alcooliques dans des émissions de téléréalité québécoise. L’analyse décrit les fréquences et les types d’apparition des produits et des marques d’alcool dans trois émissions de téléréalité populaires au Québec (Occupation Double, L’amour est dans le pré et Big Brother Célébrités). Elle offre également un portrait des formes d’exposition des produits alcooliques au regard de la réglementation la plus exhaustive sur le contrôle de la publicité de l’alcool dans les médias audiovisuels québécois (Code du CRTC[1]). Enfin, elle analyse les formes de banalisation de la consommation d’alcool qui sont véhiculées dans ces émissions....

  • 1 décembre 2022
    • Certains paramètres environnementaux comme la température, l’humidité relative et l’humidité absolue pourraient jouer un rôle complémentaire dans le processus de transmission du SRAS-CoV-2, plus particulièrement en milieu intérieur. Alors que la transmission virale par contact direct et rapproché serait peu influencée par la température et l’humidité relative ou absolue de l’air ambiant, la transmission du SRAS-CoV-2 à distance (à plus de 2 mètres) ou indirecte (par l’entremise des surfaces contaminées (fomites)) pourrait, dans une certaine mesure, être facilitée ou atténuée dans certains contextes environnementaux. Toutefois, la contribution respective de ces modes de transmission, directs ou indirects, dans l’actuelle pandémie demeure difficile à établir, bien que la...
  • 29 novembre 2022

    Ce document vise à préciser les facteurs à prendre en considération lors d’une exposition d’un travailleur de la santé (TdeS) à un cas confirmé de COVID-19 survenue en milieu de soins ou en communauté. Il doit être utilisé comme un guide pour aider à la prise de décision sur les mesures à recommander (surveillance des symptômes, dépistage de l’infection, retrait du travail et retour au travail) pour les TdeS exposés lors d’une situation précise en fonction du type d’exposition, du port d’ÉPI ainsi que de leur statut immunitaire (acquis suite à l’infection ou par la vaccination).

Souscrire à Nouvelles publications