Publications

Nouveautés

Vous pouvez utiliser le formulaire pour effectuer une recherche dans l'ensemble de nos publications.

  • 17 mai 2019

    Pour l’année 2017

    • Les pneumocoques de sérotypes 22F, 3, 9N et 19A furent, par ordre décroissant, les plus fréquemment isolés durant l’année 2017.
    • Aucune diminution notable de l’incidence des cas causés par le sérotype 3 n’est constatée dans les différents groupes d’âge bien que ce sérotype figure dans les vaccins VPC‑13 et VPP‑23.
    • L’incidence du sérotype 19A semble stagner depuis 2014 tant chez les adultes (hôpitaux sentinelles) que chez les enfants (tous les laboratoires).

    Données chez les enfants de 0 à 4 ans

    • Depuis les dernières années, le nombre de souches isolées pour l’ensemble des laboratoires a été en décroissance passant de 101 en 2010 à 50 souches en 2017.
    • Parmi les 50...
  • 14 mai 2019

    La recherche de N. gonorrhoeae aux sites urogénitaux s’effectue le plus souvent par un test d’amplification des acides nucléiques (TAAN). Dans certaines situations, une culture est aussi recommandée. Bien qu’aucune trousse de TAAN ne soit actuellement homologuée par Santé Canada pour l’analyse des échantillons extragénitaux, les laboratoires du réseau peuvent accepter ces échantillons, en émettant un commentaire « sous réserve ».

    Des espèces saprophytes de Neisseria sp (autres que N. gonorrhoeae) peuvent être présentes dans les échantillons, particulièrement ceux prélevés au pharynx. Ces espèces possèdent des acides nucléiques homologues à N. gonorrhoeae, ou ont subi des échanges génétiques avec N. gonorrhoeae; elles peuvent donc...

  • 8 mai 2019

    Comment s'y prendre pour partager efficacement des connaissances de santé publique avec le milieu municipal? Dans ce document, nous présentons les conseils donnés par des fonctionnaires de municipalités canadiennes. 

    Pour les acteurs de la santé publique qui souhaitent partager des connaissances afin d'influencer les politiques municipales ayant un impact sur la santé, plusieurs questions se posent :

    • Si je souhaite partager des connaissances avec une municipalité, qui approcher?
    • Que fait déjà la municipalité dans mon domaine de travail?
    • Comment établir le premier contact?
    • Quels types de connaissances les fonctionnaires municipaux jugent-ils utiles?
    • Comment entretenir de bonnes interactions?
    • Quel échéancier prévoir...
  • 8 mai 2019

    Ce document s'inscrit dans une série de documents, de webinaires, et d'ateliers sur les problèmes vicieux.

    Ce document vise à mettre en lumière certains facteurs clés et quelques ressources pour aborder les problèmes vicieux, en plus d'offrir aux lecteurs des exemples concrets pour les résoudre. Nous espérons qu'il sera utile aux acteurs de santé publique pour orienter la manière d'aborder certains problèmes précis que doivent surmonter leurs organisations et qu'il les outillera à cette fin.

    Pour en apprendre davantage visitez le site du Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé - CCNPPS (http://www.ccnpps.ca/fr/).

  • 8 mai 2019

    Cette note documentaire, rédigée par Paul Cairney de l'Université Stirling, présente l'importance de distinguer entre l'incertitude et l'ambiguïté dans les stratégies visant à soutenir l'élaboration de politiques publiques fondées sur des données probantes.    

    Les études sur les politiques publiques distinguent souvent l'incertitude, qu'on définit comme un manque de connaissances au sujet d'un problème politique ou de sa solution, de l'ambiguïté, définie comme la possibilité de générer plus d'une interprétation d'un problème. Dans cette optique, la réduction de l'incertitude se veut une démarche technique par laquelle on présente les meilleures données probantes aux bonnes personnes et au bon moment en vue de répondre à un problème politique déjà bien défini. La réduction de l...

  • 7 mai 2019

    Les effets d'une exposition à  la fumée de tabac sur la santé sont indiscutables et ont mené, au Québec, à  l'adoption de lois restrictives interdisant de faire usage du tabac dans divers lieux publics et de travail de même que dans de nombreux environnements fréquentés par les jeunes. Toutefois, à  l'exception des aires communes des immeubles de deux logements ou plus, ces restrictions ne touchent pas les domiciles. Or, au Québec, en 2013-2014, les jeunes non-fumeurs de milieux défavorisés sur le plan socioéconomique étaient exposés à  la fumée de tabac dans leur domicile de manière quotidienne ou quasi quotidienne en plus grande proportion que les jeunes non-fumeurs issus de milieux favorisés. Cette synthèse des connaissances a donc été entreprise pour identifier les mesures et...

  • 1 mai 2019

    Les effets du tabagisme sur la santé des populations sont connus et scientifiquement démontrés, ce comportement étant lié de manière causale à de nombreuses sources de morbidité, dont les maladies cardiovasculaires et plusieurs formes de cancer. La fumée de tabac dans l’environnement (FTE) contient quant à elle des milliers de substances chimiques dont plusieurs sont cancérigènes pour l’être humain, le fait d’y être exposé de manière importante étant susceptible d’entraîner des maladies et même la mort dans certains cas.

    Bien que la dernière décennie ait été marquée au Québec par une baisse significative de l’usage de la cigarette et de l’exposition à la fumée de tabac au domicile et dans les véhicules privés, il n’en demeure pas moins que la prévalence de ces phénomènes n’est...

  • 29 avril 2019

    Cette étude exploratoire s’inscrit dans un mandat plus large confié par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) visant à produire un outil à l’intention des professionnelles et des professionnels des médias d’information afin de les soutenir dans la couverture des tueries de masse.

    Le but de l’étude est de décrire la couverture médiatique de ces évènements dans la presse écrite francophone au Québec au courant des dernières années. Pour ce faire, une analyse de contenu d’articles portant sur trois cas de tueries de masse et le procès de l’auteur de l’une de ces tueries a été réalisée....

  • 24 avril 2019

    Ce rapport présente les données sur le trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH) tirées du Système intégré de surveillance des maladies chroniques du Québec (SISMACQ). Il renferme les plus récentes données disponibles du SISMACQ (2015-2016), ainsi que les données sur les tendances et les variations temporelles (2000-2016) du TDAH chez les personnes âgées de 24 ans et moins. 

    • Les estimations obtenues à partir du SISMACQ montrent un accroissement constant du TDAH dans le temps. En 2015-2016, il y avait au Québec 240 535 enfants de 1 à 24 ans avec un diagnostic de TDAH. La prévalence à vie s’établit à 11,3 % avec un ratio de deux garçons pour une fille.
    • La proportion de personnes avec TDAH diffère selon l’âge des personnes et varie entre...
  • 16 avril 2019

    Le rôle intrinsèque des conditions météorologiques sur l’incidence et la distribution des zoonoses est bien documenté. L’exploitation de ces paramètres météorologiques en guise d’indicateurs de la présence de certains vecteurs pourrait permettre d’émettre des prédictions significatives au sujet des éclosions. Toutefois, traduire des paramètres météorologiques en indicateurs est difficile à réaliser, notamment à cause de la non-linéarité des dynamiques de transmission zoonotique.

    Cette synthèse de connaissances vise à évaluer le potentiel d’utilisation de la température et des niveaux de précipitations à titre d’indicateurs météorologiques de la présence de certains vecteurs du virus du Nil occidental (VNO) au Québec.

    Elle soutient également la réflexion sur les...

S'abonner à Nouvelles publications