Variants sous surveillance rehaussée du SRAS-CoV-2 : mesures de prévention et de contrôle des infections dans les milieux de soins

L’émergence de variants du SRAS-CoV-2 au niveau mondial apporte des questionnements concernant les mesures de prévention et de contrôle des infections (PCI) à adopter afin de réduire la transmission de la COVID-19 dans les milieux de soins, soit en les augmentant, en les modifiant ou en les maintenant.

Depuis le début de la pandémie, plusieurs variants ont été détectés dans de nombreux pays. Toutefois, certains d’entre eux apparaissent plus préoccupants, puisqu’ils présentent des caractéristiques qui semblent les rendre plus pathogènes.

Pour plus d’information sur les variants, consulter les documents suivants :

Le présent document doit être consulté de façon complémentaire aux autres documents produits par l’INSPQ sur la COVID-19. La version la plus à jour de ces documents est accessible sur le site Web de l’INSPQ au https://www.inspq.qc.ca/covid-19/prevention-et-controle-des-infections.

Les mesures recommandées sont formulées à la lumière des données scientifiques disponibles à ce jour et les recommandations d’experts d’instances internationales reconnues concernant les variants du SRAS-CoV-2. Elles seront ajustées selon l'évolution de la situation épidémiologique et les nouvelles connaissances sur ce virus et sur l’efficacité des mesures préventives.

Ce document concerne tous les milieux de soins, soit les hôpitaux (soins de courte durée), les cliniques médicales (incluant les GMF, cliniques externes, cliniques COVID-19, etc.), les milieux de réadaptation, les milieux de soins de longue durée (CHSLD) et les autres ressources d’hébergement de ce type (ex. : unité de soins de longue durée dans une résidence privée pour aînés) ainsi que lors des soins à domicile.

Variants sous surveillance rehaussée du SRAS-CoV-2 : mesures de prévention et de contrôle des infections dans les milieux de soins

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: