Mesures de prévention et de contrôle des virus respiratoires, incluant l’influenza, dans les milieux de soins : en situation d’éclosion

Cette fiche est la sixième d’une série portant sur les mesures de prévention et de contrôle des virus respiratoires, incluant l’influenza, dans les milieux de soins. Les différentes fiches disponibles sont :

  1. Caractéristiques des agents infectieux
  2. Définition des termes
  3. Analyses de laboratoire
  4. Préparation à la saison d’activité des virus respiratoires
  5. Cas sporadiques
  6. En situation d’éclosion
  7. Outils

Elles peuvent être consultées au https://www.inspq.qc.ca/infections-nosocomiales dans la section : Guides PCI par microorganisme ou type d’infection, influenza et autres virus respiratoires.

Lorsqu’une éclosion d’infections des voies respiratoires est suspectée ou confirmée, la rapidité d’intervention permet de limiter l’ampleur et la gravité de la situation. Le rehaussement des pratiques de base et l’application des précautions additionnelles contre la transmission par gouttelettes/contact sont les mesures à mettre rapidement en place. Selon la politique adoptée localement, il pourrait être recommandé d’offrir la prophylaxie antivirale aux contacts et le traitement antiviral précoce des cas d’influenza.

Lors de la confirmation d’une éclosion, il est pertinent de prendre un temps d’arrêt afin d’évaluer la situation et mettre en place les mesures requises (ex. : mise en place des précautions additionnelles, regroupement géographique des usagers si possible, nettoyage et désinfection de secteurs à risque, identification des contacts étroits et élargis, etc.).

Suite à l’application de l’ensemble des mesures, le nombre de nouveaux cas nosocomiaux devrait diminuer rapidement. Cette amélioration sera déterminée en fonction du temps d’incubation du virus respiratoire en cause. Advenant une détérioration de la situation épidémiologique ou la persistance de nouveaux cas dans le temps, il faudra envisager qu’un autre agent pathogène puisse être en cause ou qu’une résistance aux antiviraux soit apparue dans le cas de l’influenza.

À nouveau, il est important de mentionner que tous les travailleurs de la santé doivent appliquer les mesures de prévention et contrôle recommandées. Les mesures retenues doivent tenir compte du microorganisme en cause, de l’ampleur de la situation infectieuse (nombre, dispersion spatiale ou temporelle et sévérité des cas) du type d’installation ou d’unité (errance des usagers), de la configuration de l’unité, de la vulnérabilité des usagers, de la présence de travailleurs infectés et de la collaboration de l’usager.

Mesures de prévention et de contrôle des virus respiratoires, incluant l’influenza, dans les milieux de soins : en situation d’éclosion

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

ISBN (électronique): 

978-2-550-82938-6

Notice Santécom: