Complément à l’avis du SERTIH « Recommandations concernant l’évaluation et le suivi des soignants infectés par le VHC » – Traitements antiviraux à action directe

Ces recommandations sont un complément de l’avis « Recommandations concernant l’évaluation et le suivi des soignants infectés par le VHC » publié en mai 2014 par le Service d’évaluation des risques de transmission d’infections hématogènes (SERTIH). Ce complément précise les recommandations à suivre dans le cas où un soignant évalué par le SERTIH serait traité avec la nouvelle classe de médicaments pour le virus de l’hépatite C, soit les traitements antiviraux à action directe (AAD).

En 2014, le SERTIH recommandait « que seuls les soignants guéris (avec ou sans traitement), i. e. non virémiques (ARN viral négatif), puissent pratiquer des actes à risque de transmission ». Ce complément positionne l’arrivée de nouveaux traitements AAD, qui viennent moduler cette recommandation en permettant, sous certaines conditions, la pratique d’actes à risque de transmission lorsqu’un soignant est sous traitement AAD.

Note(s): 

Comité: 

Sujet(s): 

Type de publication: 

Notice Santécom: