Les actions à portée générale (maladies infectieuses)

La lutte aux maladies infectieuses repose sur l’identification des agents infectieux d’importance en santé publique et sur la capacité à détecter de nouveaux agents pathogènes. Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) est aux premières loges à ce chapitre. La connaissance de l’étiologie des infections permet ainsi d’émettre des recommandations afin d’orienter les interventions de prévention et de contrôle. Parmi les autres activités contribuant à la lutte aux maladies infectieuses, l’Institut offre de la formation et de l’expertise en épidémiologie de terrain ainsi qu’en santé des voyageurs.

Travaux et services en continu

2018

  • Soutien lors d’investigation de cas de légionellose d’origine communautaire ou nosocomiale

    Laboratoire de santé publique du Québec
  • Développement, validation et analyses de référence pour les mycoses, les levures, les champignons filamenteux et dimorphes de niveau de confinement 3

    Laboratoire de santé publique du Québec
  • Programme des activités de formation Web de la CP-EPITER

    Risques biologiques et santé au travail
  • Identification des agents étiologiques des éclosions et confirmation du lien entre les cas humains et les véhicules ou les sources (alimentaire, hydrique, animale ou environnementale)

    Laboratoire de santé publique du Québec
  • Surveillance épidémiologique et de laboratoire (labovigilance) permettant de suivre les tendances sur la détection des agents pathogènes infectieux d’intérêt, de déceler l’émergence de nouvelles entités infectieuses et la résurgence de certaines et d’aider à documenter l’impact des mesures de prévention et de contrôle

    Risques biologiques et santé au travail, Laboratoire de santé publique du Québec
  • Rédaction et mise à jour du Guide d’intervention santé-voyage : situation épidémiologique et recommandations et production du bulletin Vigie en santé des voyageurs

    Risques biologiques et santé au travail
  • Animation d’une communauté de pratique en épidémiologie de terrain dans le domaine des maladies infectieuses et production du bulletin L’Épicentre par le Groupe d’experts en épidémiologie de terrain (GEPITER)

    Risques biologiques et santé au travail
  • Veille scientifique sur les micro-organismes d’intérêt pour la santé publique : dépistage, diagnostic, mesures de prévention et de contrôle, etc.

    Risques biologiques et santé au travail, Laboratoire de santé publique du Québec

Livrables attendus

2017

  • Formation sur l’analyse des réseaux sociaux par GEPITER

    Risques biologiques et santé au travail

2018

  • Mise en place de formations ISO pour les grappes de laboratoires

    Laboratoire de santé publique du Québec
  • Développement d’un test de détection et d’identification des bactéries par ARNr 16S à partir des spécimens cliniques à culture négative

    Laboratoire de santé publique du Québec
  • Formation en investigation d'éclosions d'étiologie infectieuse dans le contexte des changements climatiques

    Risques biologiques et santé au travail

2019

  • Soutien aux grappes de laboratoires de biologie médicale créées dans le cadre de la démarche OPTILAB à l’égard de l’accréditation ISO

    Laboratoire de santé publique du Québec
  • Implantation d’automates pour les analyses sérologiques

    Laboratoire de santé publique du Québec
  • Développement métagénomique clinique et bioinformatique sur des spécimens à culture négative

    Laboratoire de santé publique du Québec
  • Évaluation des besoins d'outils pour l'investigation d'éclosions d'étiologie infectieuse

    Risques biologiques et santé au travail
  • Réduction de méfaits : Trousse de sensibilisation contre la stigmatisation des jeunes enfants atteints de pédiculose du cuir chevelu

    Risques biologiques et santé au travail
  • Plan de valorisation des connaissances en maladies infectieuses auprès de différents publics

    Valorisation scientifique, communications et performance organisationnelle