Les actions à portée générale (maladies infectieuses)

La lutte aux maladies infectieuses repose sur l’identification des agents infectieux d’importance en santé publique et sur la capacité à détecter de nouveaux agents pathogènes. Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) est aux premières loges à ce chapitre. La connaissance de l’étiologie des infections permet ainsi d’émettre des recommandations afin d’orienter les interventions de prévention et de contrôle. Parmi les autres activités contribuant à la lutte aux maladies infectieuses, l’Institut offre de la formation et de l’expertise en épidémiologie de terrain ainsi qu’en santé des voyageurs.

Travaux et services en continu

  • Veille scientifique sur les micro-organismes d’intérêt pour la santé publique : dépistage, diagnostic, mesures de prévention et de contrôle, etc.

    Risques biologiques et santé au travail, Laboratoire de santé publique du Québec
  • Surveillance épidémiologique et de laboratoire (labovigilance) permettant de suivre les tendances sur la détection des agents pathogènes infectieux d’intérêt, de déceler l’émergence de nouvelles entités infectieuses et la résurgence de certaines et d’aider à documenter l’impact des mesures de prévention et de contrôle

    Risques biologiques et santé au travail, Laboratoire de santé publique du Québec
  • Identification des agents étiologiques des éclosions et confirmation du lien entre les cas humains et les véhicules ou les sources (alimentaire, hydrique, animale ou environnementale)

    Laboratoire de santé publique du Québec
  • Animation d’une communauté de pratique en épidémiologie de terrain dans le domaine des maladies infectieuses et production du bulletin L’Épicentre par le Groupe d’experts en épidémiologie de terrain (GEPITER)

    Risques biologiques et santé au travail
  • Rédaction et mise à jour du Guide d’intervention santé-voyage : situation épidémiologique et recommandations et production du bulletin Vigie en santé des voyageurs

    Risques biologiques et santé au travail

Livrables attendus

2017

  • Formation sur l’analyse des réseaux sociaux par GEPITER

    Risques biologiques et santé au travail
  • Plan de valorisation des connaissances en maladies infectieuses auprès de différents publics

    Vice-présidence à la valorisation scientifique et communications