Une consultation d’experts visant à dégager un seuil de référence pour l’évaluation du risque infectieux

Le 26 mars dernier, l’équipe du Centre d’expertise en retraitement des dispositifs médicaux (CERDM) a organisé une journée de consultation ayant pour objectif de dégager un seuil de référence sur le risque infectieux lié à l’utilisation de dispositifs médicaux mal retraités.

Dans le cadre de son mandat, le CERDM doit soutenir les établissements de soins et éclairer les décideurs sur la pertinence de rappeler les patients exposés à l’utilisation de dispositifs médicaux ayant subi un bris de retraitement.

Pour évaluer ce risque, l’INSPQ adopte une approche qualitative et quantitative permettant d’estimer les probabilités de transmission d’infections chez les patients exposés. Cette modélisation du risque considère plusieurs critères dont la prévalence des infections et la pathogénécité des microorganismes étudiés. Cependant, en l’absence d’un seuil de référence en matière d’acceptabilité du risque, le Centre d’expertise fait souvent face à des incertitudes rendant difficile la recommandation de procéder ou non à des rappels de patients.

L’objectif de cette journée était donc d’obtenir un avis d’experts sur les questions suivantes :

  • En cas de bris dans le processus de retraitement, quel serait le seuil de risque d’infections hématogènes  acceptable pour ne pas procéder au rappel des patients? 
  • L’acceptabilité du seuil de risque dépend-elle de certains critères (par exemple : taille de la cohorte, temps écoulé depuis l’exposition, le type d’infections, etc.)?

La consultation a réuni plus de 40 participants et l’avis final des huit experts invités fera l’objet d’une publication dans les mois à venir.

Pour en savoir plus sur l’équipe du CERDM et son mandat : www.inspq.qc.ca/cerdm.

Catégories: