Articles de

L’Observatoire multipartite québécois sur les zoonoses et l’adaptation aux changements climatiques fête ses deux ans d’existence!

Depuis maintenant deux ans, l’Observatoire multipartite québécois sur les zoonoses et l’adaptation aux changements climatiques guette les problématiques de santé publique reliées aux zoonoses (maladies et infections se transmettant des animaux à l'homme) permet de soutenir la gestion des risques qui y sont associés.

Le Québec doit s’adapter aux changements climatiques afin de réduire la vulnérabilité de la population face aux impacts de ces changements sur la santé. Il s’inscrit en ce sens dans les actions du Plan d’action sur les changements climatiques 2013-2020, financé par le Fonds Vert.

L'Observatoire soulève ces questions :

  • De quelle façon les changements climatiques influenceront les zoonoses?
  • Quelles sont les interventions nécessaires à mettre en place pour protéger la santé de la population?
  • Est-il possible de voir venir l’émergence de zoonoses ou de problématiques associées?

Quelques réalisations de l’Observatoire depuis décembre 2015

Publication de bulletins

Demi-journée scientifique aux Journées annuelles de santé publique 2016

Journée de formation au symposium Adaptation Canada 2016, en collaboration avec l’Agence de la santé publique du Canada

Publication de fiches thématiques sur plusieurs zoonoses d’importance au Québec, mettant en relation le fardeau associé en santé publique et en santé animale selon une approche Une Seule Santé

L’Institut national de santé publique du Québec et l’Université de Montréal qui coordonnent cet espace de partage des savoirs et de concertation entre décideurs et scientifiques souhaitent profiter de cette occasion pour remercier les membres et collaborateurs qui font de l’Observatoire une structure novatrice depuis maintenant 2 ans.

Consultez la page Web de l’Observatoire pour être au fait des webinaires à venir et avoir accès à l’ensemble des bulletins.

Catégories: 

Pour une prise en compte des enjeux de santé dans la future politique bioalimentaire

À l’occasion du Sommet sur l’alimentation, l’INSPQ rappelle les enjeux importants de santé à considérer dans l’élaboration de la future politique bioalimentaire québécoise, prévue au printemps 2018. Il formule des constats et des recommandations à la lumière des nouvelles connaissances scientifiques et développements dans le domaine bioalimentaire.

Soutenir une politique facilitant des choix sains

Les politiques publiques touchant la production agricole, la transformation et la distribution peuvent contribuer à créer des environnements favorables à une saine alimentation. À cet effet, les actions suivantes sont à viser :

  • Mener une réflexion afin d’identifier quelles politiques contribueraient à renforcer la diversification de la production et les marchés locaux d’aliments nutritifs.
  • Développer et mettre en œuvre des cibles de reformulation des aliments transformés, c’est-à-dire des objectifs chiffrés d’amélioration de la composition nutritionnelle des aliments (sodium, gras trans, gras saturés, sucres).
  • Promouvoir les marchés publics et autres circuits courts pour favoriser une meilleure alimentation, notamment une plus grande consommation de fruits et légumes.

Limiter les risques associés à la présence de résidus de pesticides dans les aliments

Afin de limiter la présence de pesticides dans les aliments, de favoriser une offre d’aliments sécuritaires et d’obtenir les données pertinentes, il est recommandé de :

  • Renforcer le programme québécois de surveillance des résidus de pesticides dans les aliments.
  • Améliorer la diffusion de l’information sur les résidus de pesticides dans les aliments.
  • Déployer des efforts supplémentaires pour promouvoir, auprès des producteurs agricoles, les outils d’aide à la décision développés pour faciliter la substitution des pesticides les plus toxiques par des produits à moindre risque.
  • Déployer des efforts supplémentaires pour faciliter l’imprégnation de la gestion intégrée des ennemis des cultures comme approche de gestion agricole au Québec.

Réduire l’impact sur les changements climatiques

Certaines mesures et actions peuvent contribuer à réduire les émissions de gaz à effet de serre, lesquels sont responsables de la transformation du climat :

  • Viser la réduction de la consommation de protéines animales par le développement de recommandations nutritionnelles en ce sens.
  • Promouvoir l’achat local et les circuits courts de mise en marché, soit les marchés publics, l’agriculture soutenue par la communauté et l’agriculture urbaine, afin de réduire le transport des produits alimentaires.
  • Favoriser l’agriculture urbaine qui, en plus d’accroître l’offre alimentaire de proximité, représente souvent un mode de culture sans pesticides et comporte d’autres impacts favorables à la santé.

Consultez notre document détaillé ici : https://www.inspq.qc.ca/publications/2326

Catégories: 

Webinaire : L'éthique en santé publique et l'équité

Quels sont les enjeux éthiques rencontrés par les acteurs de santé publique lorsqu'ils abordent des questions d'équité dans leur pratique? Comment naviguer à travers ces enjeux dans les organisations de santé?

Anne Guichard, professeure adjointe en santé publique à la Faculté des sciences infirmières de l'Université Laval, partagera les réflexions tirées du projet de recherche Equity Lens in Public Health (ELPH) dans un webinaire, le 28 novrembre 2017, de 13 h à 14 h 30. Ce sera l'occasion pour les participants d'approfondir leurs connaissances à propos des enjeux éthiques de santé publique, des stratégies et des ressources disponibles pour les aborder.Ce webinaire est aussi disponible en anglais.

Toutes les informations peuvent être consultées ici : http://www.ccnpps.ca/81/Presentations.ccnpps?id_article=1717

Catégories: 

JASP 2017 - Les tarifs préférentiels sont prolongés jusqu’au 30 octobre

Ne tardez pas et inscrivez-vous! Les tarifs préférentiels d'inscription aux 21es Journées annuelles de santé publique (JASP) sont prolongés jusqu’au 30 octobre 2017. Après cette date, il sera toujours possible de s'inscrire en ligne, mais au tarif régulier.

Les JASP se tiendront les 5 et 6 décembre 2017, à Québec.

Pour vous inscrire : www.inspq.qc.ca/jasp/formulaire-d-inscription

Les conférences plénières 2017

Le 5 décembre 2017, la conférence plénière portera sur Le rapport de confiance entre citoyens et experts, et sera prononcée par Frédéric Bouchard, doyen de la Faculté des arts et des sciences, professeur titulaire au département de philosophie de l'Université de Montréal, ainsi que président de l'Association francophone pour le savoir (ACFAS).

Le 6 décembre, ce sera Serge Brochu, directeur scientifique de l'Institut universitaire sur les dépendances et professeur émérite à l'école de criminologie de l'Université de Montréal, prononcera la conférence Légalisation du cannabis, vérités et incertitudes.

Découvrez les sujets des communications affichées

Cette année, ce sont 46 communications affichées qui seront présentées. De la périnatalité aux maladies infectieuses, en passant par la nutrition, l'éthique en santé publique et les changements climatiques, il y en a pour tous les domaines d'intérêt. Consultez la liste et le recueil des communications affichées  pour en savoir davantage.  


Grand rendez-vous annuel de formation continue de la santé publique au Québec, les JASP accueillent depuis plus de 20 ans des professionnels, des médecins, des chercheurs, des professeurs, des étudiants, des gestionnaires, des psychologues, des nutritionnistes, des infirmières, des travailleurs sociaux et bien d’autres personnes concernées par la santé et le bien-être de la population. L'événement est constitué de plusieurs colloques scientifiques appelées « journées thématiques » et d'ateliers de formation visant à acquérir des compétences, les « ateliers méthodologiques ».

Catégories: 

Zoom sur l'expertise en santé publique

L’INSPQ présente une série de 24 portraits illustrant la diversité de son expertise en santé publique. Ces portraits d’employés, tirés de l’exposition de photos Zoom sur notre expertise, mettent en lumière des fonctions souvent méconnues de la santé publique. À l’initiative du comité de développement durable de l’Institut, ce projet a été rendu possible grâce aux prises de vue de finissants en photographie du Centre de formation professionnelle (CFP) Maurice-Barbeau de Québec et du CFP de Lachine et du photographe Dominique St-Pierre, un employé du Laboratoire de santé publique du Québec à Sainte-Anne-de–Bellevue.

Les 24 portraits seront présentés sur les différentes plateformes de médias sociaux, tout au long de l'année.

Il sera également possible de visiter cette exposition de photos en présentiel lors des Journées annuelles de santé publique, les 5 et 6 décembre 2017 à Québec.

Consultez les 24 portraits : https://www.inspq.qc.ca/l-institut/qui-sommes-nous/zoom-sur-notre-expertise

Suivez-nous sur FacebookTwitter et LinkedIn.

Catégories: 

Notre rapport annuel de gestion 2016-2017

Notre rapport annuel de gestion rend compte des activités de l’organisation et dresse un bilan de l’utilisation des ressources et de l’application des exigences législatives et gouvernementales, en lien avec la planification stratégique 2014-2019 de l’Institut.

Plusieurs grands dossiers tels que le cannabis, les opioïdes et la maladie de Lyme ont mobilisé les équipes au cours de cette année. L’Institut a également participé à plusieurs audiences publiques gouvernementales, répondu à des demandes d’expertise sur des sujets émergents en santé publique, de même qu’à des demandes urgentes du MSSS liées à des risques à la santé et à celles formulées par les instances régionales de santé publique.

Vous pouvez consulter le rapport ici : https://www.inspq.qc.ca/publications/2282

Catégories: 

L’Institut est désormais certifié Entreprise en santé - Élite

En juin dernier, l'INSPQ s'est vu octroyer la certification Entreprise en santé - Élite par le Bureau de normalisation du Québec (BNQ), un processus d’assurance-qualité veillant à l’amélioration continue de la santé et du mieux-être du personnel. Nous sommes la 17e organisation à obtenir ce niveau de certification au Québec.

Pour obtenir la certification Élite, notre organisation a dû se conformer à plusieurs exigences, dont les principales sont :

  • L’engagement de la haute direction à l’égard de la démarche qui se traduit par l’inscription de la certification dans la planification stratégique.
  • Le déploiement d’un programme santé et mieux-être du personnel comportant des objectifs de résultats et qui touche 4 sphères d’activités, soit les pratiques de gestion et l'organisation du travail, la conciliation travail - vie personnelle, les habitudes de vie et l'environnement de travail;
  • L’allocation de temps aux employés durant les heures de travail régulières pour participer à des activités liées à la santé et au mieux-être
  • La formation de l’ensemble des cadres de l’organisation en matière de promotion, de prévention et de pratiques de gestion favorables à la santé et au mieux-être;
  • L’évaluation des responsabilités des cadres en matière de santé et mieux-être.

Ainsi, cette certification permettra à l’INSPQ de consolider la prise en compte de la santé et du mieux-être du personnel dans ses décisions et ses façons de faire.

Le programme Entreprise en santé, en bref, est expliqué ici : https://www.bnq.qc.ca/images/pdf/ressources_humaines/fiche-promotionnelle_norme_9700-800_en_bref.pdf

Catégories: 

Le défi émergent de la maladie de Lyme

Un groupe de médecins a conçu une formation en ligne, accréditée et gratuite, pour répondre aux défis posés par la maladie de Lyme. Cette formation accessible en tout temps vise à perfectionner la démarche médicale clinique face à l'émergence de la maladie de Lyme au Québec, afin d’assurer la prise en charge adéquate du patient dans les aspects préventifs, diagnostiques et thérapeutiques. Elle s'adresse principalement aux médecins omnipraticiens mais également aux médecins spécialistes concernés par la maladie de Lyme. Elle intéressera aussi les infirmières en milieu clinique.

La formation a été rendue possible par une collaboration étroite entre des médecins cliniciens, la Direction de santé publique de la Montérégie, l'Institut national de santé publique du Québec et le ministère de la Santé et des Services sociaux.

Pour plus d’informations et pour vous inscrire : https://www.inspq.qc.ca/formation/institut/le-defi-emergent-de-la-maladie-de-lyme

Catégories: 

PIXEL : un portrait de la santé sexuelle des jeunes adultes

L’Institut publie aujourd’hui les constats d’une grande enquête sur la santé sexuelle des jeunes adultes québécois. Cette étude nommée PIXEL dresse un portrait des comportements, attitudes et connaissances des jeunes adultes à l’égard de la sexualité, de leur accès à des services dans ce domaine et de leur état de santé sexuelle.

L’étude s’appuie sur des informations recueillies en 2014 auprès de 3 400 jeunes âgés de 17 à 29 ans. Il s’agit de la première enquête sur la santé sexuelle jumelant à la fois des données issues d’un questionnaire à des données biologiques provenant de tests de détection d’infections transmises sexuellement (ITS).

Est-ce vrai tout ce que l’on dit à propos du sexe?

« Cette enquête a permis de collecter de nombreuses observations sur l’âge aux premières relations sexuelles consentantes, le sexe et le nombre de partenaires sexuels, le type de partenaires sexuels, le contexte des activités sexuelles, l’usage du condom, la contraception, les grossesses et les interruptions de grossesse, l’accès aux tests de détection des ITS, la prévalence des ITS et le bien-être sexuel », résume le Dr Gilles Lambert, médecin-conseil à l’INSPQ.

L'étude s’inscrit dans la foulée des initiatives qui ont suivi le dépôt du rapport du Directeur national de santé publique sur les infections transmissibles sexuellement et par le sang (ITSS) et du Plan d’évaluation du programme de vaccination contre les virus du papillome humain (VPH). « Ces informations pourront orienter la prise de décision en matière de services éducatifs et préventifs auprès des jeunes adultes », précise le Dr Lambert.

Capsules vidéo Du sexe et des chiffres

Sept capsules vidéo illustrant les données de l’étude ont été produites par l’Institut avec la collaboration de Bifurk Inc. Ces capsules remettent en question certains mythes au sujet de la sexualité. Elles s’adressent directement aux jeunes adultes et seront principalement diffusées sur les médias sociaux.

Pour consulter le rapport et les capsules : www.inspq.qc.ca/PIXEL

Catégories: 

JASP 2017 - Les inscriptions sont ouvertes!

À l’heure des vérités plurielles

Les 21es Journnées annuelles de santé publique (JASP) se tiendront les 5 et 6 décembre 2017 au Centre des congrès de Québec. Elles se dérouleront sous le thème À l’heure des vérités plurielles, en référence au phénomène qui voit des convictions diverses coexister sur la place publique, sans arbitrage ni filtres, notamment dans les médias sociaux. La science n'y échappe pas, et elle est régulièrement mise en doute. Ces débats sont le signe de préoccupations, de besoins et d’intérêts de citoyens. Il est indispensable d’en tenir compte pour dialoguer avec le public et (re)bâtir la confiance. Dans ce contexte, comment entrer en contact et respecter chacun? Comment exercer une influence positive sur la santé et le bien-être des populations?

Inscription en ligne : dès maintenant!

Faites vos choix en consultant les programmes détaillés et réservez vos places avant le 20 octobre afin de profiter des tarifs préférentiels.

NOUVEAUTÉ – Réduction de tarif pour 2 journées complètes

Cette année les JASP offrent 10 % de rabais pour toute inscription à deux journées thématiques complètes payantes afin d’inciter le plus de participants à profiter des activités et de l’expérience JASP sur deux jours.

Catégories: 

Pages