Prévenir les infections

Les microbes se trouvent partout dans l’environnement des tout-petits : sur les jouets, les planchers et les poignées de porte, par exemple. Ils sont aussi présents chez les adultes et les autres enfants de l’entourage, dans le nez, la bouche, les yeux, les selles, ou encore sur la peau. Les animaux peuvent aussi en transporter.

Il n’est pas possible d’éviter complètement les microbes. En fait, une certaine exposition aux microbes est même essentielle pour le bon développement du système immunitaire de votre enfant. Elle l’aide à constituer sa réserve personnelle d’anticorps pour l’avenir.

Les microbes peuvent être transmis à votre tout-petit de différentes façons. Par exemple, cela peut arriver si une personne souffrant d’une infection l’embrasse ou éternue en sa présence, ou encore si l’enfant met un objet contaminé dans sa bouche. La plupart du temps, cependant, les microbes sont transmis par les mains.

Lavage des mains

La meilleure façon de diminuer la transmission des infections est de se laver les mains avec du savon plusieurs fois par jour.

Quand se laver les mains?

  • Avant de préparer les repas, de manger, d’allaiter un bébé, de nourrir un enfant ou de lui administrer un médicament.
  • Après être allé aux toilettes, y avoir conduit un enfant ou avoir changé la couche d’un bébé; après avoir pris soin d’une personne malade, nettoyé des vomissures ou de la diarrhée, toussé ou éternué dans vos mains, essuyé ou mouché un nez, jeté un papier‑mouchoir sale; après avoir touché ou joué avec des animaux domestiques, ou nettoyé la cage ou la litière d’un animal.

Lavez les mains de vos enfants aussi souvent que nécessaire, et en particulier :

  • Avant les repas et les collations.
  • Après un passage sur le petit pot ou la toilette; après avoir joué dehors, dans le sable ou avec des animaux.

Information essentielle, à retenirLa meilleure façon de prévenir les infections est de se laver les mains plusieurs fois par jour.

Photo : Marie-Julie Martel

Comment se laver les mains?

  • Passez les mains sous l’eau tiède. L’eau trop chaude assèche les mains et ne rend pas le lavage plus efficace.
  • Frottez les mains avec un savon doux (en pain ou en liquide) pendant de 15 à 20 secondes (l’usage de savons antiseptiques ou antimicrobiens n’est pas nécessaire).
  • Rincez bien sous l’eau tiède.
  • Asséchez bien avec une serviette propre.

Vous pouvez utiliser au besoin une lotion ou une crème hydratante, afin de prévenir les gerçures.

Si votre enfant est trop petit pour se rendre au lavabo

La méthode précédente est la plus efficace, mais elle n’est pas toujours pratique avec les tout-petits. Dans ce cas :

  • Nettoyez d’abord les mains de l’enfant à l’aide d’une serviette de papier ou une débarbouillette propre, bien imbibée d’eau tiède et de savon.
  • Rincez-les ensuite avec la débarbouillette imbibée d’eau tiède.
  • Asséchez-les bien.

Les produits désinfectants sans eau

Si l’eau n’est pas disponible, vous pouvez utiliser des lingettes ou des produits désinfectants sans eau à base d’alcool (rince-mains). Leur utilisation doit demeurer une solution de remplacement. Lorsque les mains sont très souillées, un bon lavage à l’eau et au savon demeure encore la meilleure option.

Si vous utilisez un rince-mains, favorisez un produit à base d’alcool. Un seul coup de pompe dans le creux d’une main suffit. Trempez-y d’abord les ongles, puis frottez les mains ensemble, jusqu’à évaporation complète du produit.

Comme les rince-mains contiennent de l’alcool, gardez-les hors de la portée des enfants.

Autres mesures de prévention des infections

La vaccination est une des mesures les plus efficaces pour protéger la santé des enfants. Il est conseillé de faire vacciner votre enfant selon le calendrier recommandé (voir Vaccination).

Quand vous toussez ou éternuez, faites-le autant que possible dans un papier-mouchoir ou dans le pli du coude, et non dans les mains. Jetez le mouchoir de papier tout de suite après usage et lavez-vous les mains.

Nettoyez bien les jouets ou autres objets (ex. : tasses, ustensiles) que les autres enfants se mettent dans la bouche, avant de les donner à votre tout-petit. Ne nettoyez pas la sucette de votre bébé en la mettant dans votre bouche.

Évitez autant que possible que les enfants en santé soient en contact direct et prolongé avec ceux qui souffrent de maladies contagieuses. Si votre enfant souffre de diarrhée, de fièvre ou de toute maladie très contagieuse, il est préférable qu’il reste à la maison. Autant que possible, éloignez tout spécialement votre bébé de moins de 3 mois des personnes qui ont un rhume ou une autre infection.

Si votre enfant a un rhume, tousse beaucoup ou a la diarrhée, cela peut être une bonne idée d’en aviser vos visiteurs et les personnes que vous voulez visiter.

Les services de garde ont habituellement des politiques claires quant aux conditions d’exclusion des enfants en cas de maladies et pour l’administration de médicaments aux enfants malades. Si vous prenez connaissance à l’avance de ces règlements, vous vous éviterez bien des mauvaises surprises et vous contribuerez à la santé de tous (des autres enfants, du personnel et des autres parents).

Si votre enfant est malade, parlez à l’éducatrice des symptômes de votre enfant et demandez-lui s’il peut fréquenter la garderie ce jour-là.

Votre enfant malade n’a peut-être pas toute l’énergie nécessaire pour poursuivre ses activités habituelles. Au besoin, gardez-le à la maison.