Sexualité

La grossesse peut avoir des conséquences sur la vie sexuelle du couple. Le désir sexuel et la fréquence des relations sexuelles peuvent augmenter, diminuer ou varier au fil de la grossesse. Par exemple, les changements que subit le corps de la femme ainsi que la nouvelle perception de soi et de l’autre comme parents, et non comme amoureux, peuvent créer des sentiments qui influencent le désir sexuel.

Information essentielle, à retenirVous pourrez continuer vos activités sexuelles sans problème pendant la grossesse, pour autant qu’elles respectent les besoins, les malaises et les limites de chacun.

Photo : Patrick Vachon

Différentes raisons, comme un ventre trop imposant, des contre-indications médicales, de l’inconfort, des limites personnelles ou un désir de tendresse accru, peuvent vous amener à laisser tomber certaines pratiques sexuelles; vous pourrez cependant choisir d’en essayer de nouvelles. Le plaisir, qu’il soit physique ou psychologique, peut être vécu de façon différente par les partenaires durant la grossesse. Par exemple, l’homme et la femme peuvent ne pas avoir la même capacité d’atteindre l’orgasme, la même sensibilité du corps ou la même sensation de rapprochement.

Il est possible que vous ayez certaines craintes au sujet des activités sexuelles. Vous pouvez toutefois avoir des relations sexuelles sans inquiétude : la pénétration vaginale ou l’orgasme ne provoquent pas de fausse couche et ne peuvent pas déclencher prématurément l’accouchement ni blesser votre bébé. En fait, le bébé est bien protégé dans les membranes amniotiques et dans l’utérus.

Les relations sexuelles peuvent toutefois être contre-indiquées dans certaines situations, par exemple si vous avez des saignements, des douleurs au ventre ou des problèmes du placenta, ou s’il y a menace de travail prématuré ou de rupture des membranes amniotiques. Votre professionnel de la santé pourra vous en informer et vous donner des conseils.

Pendant la grossesse, il est doublement important de se protéger contre les infections transmissibles sexuellement (ITS). Si vous avez des relations sexuelles qui présentent des risques d’infections transmissibles sexuellement, vous devez utiliser le condom comme moyen de protection. Ceci permettra d’éviter ces infections ainsi que toutes les complications qu’elles pourraient entraîner chez vous et votre bébé.