Sexualité et drogue chez les jeunes en difficulté : repères pour mieux intervenir

Les ITSS ne cessent d'augmenter au Québec, particulièrement chez les jeunes. Et selon le Portrait 2013 des infections transmissibles sexuellement et par le sang, les ITSS sont beaucoup plus fréquentes chez les jeunes en difficulté que chez les jeunes en général.

Par exemple, 18 % des filles âgées de 14 à 17 ans et 3,4 % des garçons du même âge hébergés en centre jeunesse, et ayant eu des relations sexuelles, ont reçu au moins un diagnostic d'ITSS.

Ce n'est pas tout, ces jeunes des centres jeunesse présentent six fois plus de problèmes de consommation abusive d'alcool ou de drogues nécessitant une intervention que l'ensemble des jeunes du secondaire V. Et selon une étude de l'Association canadienne pour la santé des adolescents, un grand nombre d'adolescents afficheraient des comportements sexuels à risque.

Chez les jeunes en difficulté, les facteurs de risque liés à la sexualité sont exacerbés par les éléments suivants :

  • L'âge précoce de la première relation sexuelle
  • Les partenaires sexuels multiples
  • Le nombre de partenaires sexuels occasionnels
  • Les agressions sexuelles
  • Les activités de prostitution

Cette formation vous permettra d'intervenir plus efficacement auprès de ces jeunes. Elle force et invite les participants à s'interroger sur les valeurs qui guident leur pratique et à réfléchir sur l'importance du dialogue avec les jeunes.  Elle actualisera vos connaissances et, le cas échéant, modifiera la nature de vos interventions.

But avoué : participer activement au changement des comportements sexuels des jeunes en difficulté et les responsabiliser quant à leur consommation d'alcool et de drogues.


Ce que vous verrez ou approfondirez

  • L'état de la situation quant aux pratiques sexuelles à risque, aux ITSS, aux grossesses précoces et à la consommation d'alcool et de drogues chez les jeunes.
  • L'intervention sur les facteurs de risque et la protection en matière de sexualité chez les jeunes en difficulté.
  • La nature de l'intervention et la nécessité de celle-ci en matière de consommation d'alcool et de drogues chez les jeunes en difficulté.
  • L'importance et l'impact de vos valeurs sur la qualité de vos interventions.
  • Le rôle de l'intervenant en matière de sexualité et de consommation d'alcool et de drogues.
  • Les moyens permettant une meilleure compréhension et une meilleure analyse de la situation.
  • Les attitudes à adopter lors des interventions liées à la sexualité et à la consommation d'alcool et de drogues.
  • Vos habiletés liées à la promotion de comportements sécuritaires.
  • Des outils et des ressources pour optimiser vos interventions.

À qui s'adresse cette formation?

  • Aux intervenants des centres jeunesse
  • Aux intervenants jeunesse de première ligne
  • Aux éducateurs et gestionnaires des centres jeunesse, des centres de santé et de services sociaux, des organismes communautaires et du milieu de l'éducation.

Durée et formule pédagogique

  • La formation, gratuite, s'étend sur deux journées entières.

Matériel pédagogique

Mode: 

Présentiel

Type: 

Cours

Voir: