Lieux de survenue

Au domicile

Le domicile est un lieu où on passe beaucoup de temps entre autres pour se reposer, se nourrir, se divertir ou se retrouver en famille. C’est aussi un des principaux lieux de survenue de traumatismes non intentionnels (TNI), en particulier pour les enfants et les aînés.

Dans les sports et loisirs

Les activités d’origine récréative et sportive pratiquées au Québec sont nombreuses et varient en fonction des saisons. La pratique de ces activités doit être encouragée en raison de ses bienfaits sur la santé. Mais pour en profiter pleinement, il importe de réduire le plus possible le risque de blessures associé à la pratique de ces activités. Ces blessures sont regroupées sous le vocable de traumatismes d’origine récréative et sportive (TORS).

Sur le réseau routier

Les traumatismes routiers réfèrent aux blessures subies en tant que piéton, cycliste, motocycliste, occupant d’un véhicule motorisé ou d’un véhicule hors route (VHR) sur un chemin public. Un chemin public correspond à une surface de terrain ou d’un ouvrage d’art dont l’entretien est à la charge d’une municipalité, d’un gouvernement ou de l’un de ses organismes, et sur une partie de laquelle sont aménagées une ou plusieurs chaussées ouvertes à la circulation publique des véhicules routiers et, le cas échéant, un trottoir ainsi qu’une ou plusieurs voies cyclables. Ce type de blessures peut résulter ou non d’un incident impliquant un véhicule motorisé.