Publications

  • 11 mai 2017

    Le Centre collaborateur est formé d’un ensemble d’institutions du réseau de la santé publique du Québec sous la coordination scientifique de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) qui, de par sa mission, établit des liens avec différentes organisations, à l'échelle canadienne et internationale, de manière à favoriser la coopération et l’échange de connaissances. Sa mission est de contribuer sur la scène internationale à la recherche, au développement et à la diffusion d'approches intersectorielles pour promouvoir la sécurité et prévenir les traumatismes intentionnels et non intentionnels.

    Son mandat pour la période 2014-2018 consiste à :

    • Collaborer aux activités de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l’Organisation panaméricaine de la...
  • 2 mars 2017

    Ce mémoire s’inscrit dans le cadre de la consultation La sécurité routière : ça nous concerne tous!, menée par la Société de l'assurance automobile du Québec et le ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l'Électrification des transports. L’INSPQ y constate que le bilan routier s’est beaucoup amélioré depuis le milieu des années 70. Toutefois, les données les plus récentes suggèrent que les acquis sont fragiles. Il est donc important de poursuivre les efforts pour que le Québec se rapproche des pays les plus performants en matière de bilan routier.

    Pour y arriver, l’Institut propose des mesures concernant la promotion de comportements visés par le Code de la sécurité routière, les infrastructures et l’offre de moyens de transports collectifs et actifs...

  • 21 février 2017

    La présente étude vise à faciliter la planification et la mise en œuvre d’actions régionales et locales de prévention en matière de violence conjugale et d’agression sexuelle. Elle porte sur la place qu’occupent ces actions de prévention dans les agences de santé et de services sociaux (ASSS) et les centres de santé et de services sociaux (CSSS). Elle porte également sur la perception des professionnels et des gestionnaires quant aux facteurs qui influencent les activités de prévention, aux besoins de soutien ou d’accompagnement et aux solutions qu’ils préconisent pour mieux les soutenir dans leur rôle. Des entrevues auprès de professionnels et gestionnaires de CSSS et d’ASSS ont été menées en 2015 pour réaliser ce portrait. En voici les principaux constats :

    • La...
  • 19 décembre 2016

    Depuis 2002, au Québec, le nombre de décès attribuables à un accident de la route est en constante diminution, et ce, malgré le fait que le nombre de véhicules à moteur en circulation ait augmenté considérablement, en particulier les automobiles. Toutefois, les autorités publiques rapportent fréquemment la consommation d’alcool, de drogues et de médicaments comme cause des accidents routiers. En effet, ces psychotropes sont des substances pouvant affaiblir les capacités de conduite.

    Cette étude vise à dresser le portrait des psychotropes étudiés (alcool, drogues, médicaments) et détectés chez les automobilistes et les motocyclistes âgés de 16 ans et plus décédés lors d’un accident de la route au Québec de 2002 à 2013.

    Les principaux constats dégagés sont les...

  • 31 octobre 2016

    Voici la troisième édition du «Guide des aires et des appareils de jeu». Il s’agit d’une mise à jour qui tient compte de la nouvelle norme 2014 CAN/CSA-Z614-14 de l’Association canadienne de normalisation (CSA). La norme canadienne définit de quelle manière les aires et les appareils de jeu doivent être conçus, installés et entretenus pour être sécuritaires. Elle est la référence au Canada pour les municipalités, les commissions scolaires, les écoles et les services de garde.

    Le guide des aires et des appareils de jeu a pour but de rendre les aspects techniques de la norme plus faciles à appliquer sur le terrain pour tous les responsables d’aires et des appareils de jeu publics.

    La première section du guide présente les principaux éléments du contexte entourant la...