Indice de défavorisation, Canada, 2001

Cet indice de défavorisation canadien a été créé à partir des données du recensement de 2001 par aire de diffusion.

Quatre versions de l’indice existent pour le territoire canadien. Ils couvrent soit l’ensemble du Canada ou chacune des régions canadiennes, des régions métropolitaines ou certaines zones géographiques, définies selon un gradient rural/urbain. Les différents onglets vous permettront d’explorer chacune des versions. Chaque onglet présente une brève description de la version de l’indice, une carte illustrant la répartition de la défavorisation à l’échelle désirée et de multiples tableaux de données statistiques qui, autant pour la défavorisation matérielle que la défavorisation sociale, répartissent la population canadienne par groupe d’âge et par sexe.

Chaque onglet permet également d’obtenir de l’information commune à toutes les échelles d’analyse. D’abord, une table d’équivalence permet de faire le lien entre l’aire de diffusion, certains territoires géographiques et les indices de défavorisation. Un programme d’assignation (langage SAS uniquement) est aussi disponible permettant à l’utilisateur d'intégrer l'indice de défavorisation matérielle et sociale dans les fichiers administratifs ou encore dans ses analyses, à condition que les fichiers en question contiennent un code postal à 6 positions et, de façon optionnelle, un code municipal. Ce programme est accompagné d’un guide d’utilisation.

Variations canadiennes de l'indice de défavorisation

L’indice national permet d’estimer l'ampleur et la répartition géographique des inégalités matérielles et sociales à la grandeur du Canada. Toutes les aires de diffusion au Canada sont comparées les unes aux autres, et l’ensemble du Canada est ici le territoire de référence. Concrètement, cela signifie qu’il est possible de comparer la situation socio-économique d’un groupe de citoyens habitant une province ou un territoire à celle d’un autre groupe résidant ailleurs au pays.

L’indice de défavorisation national est le résultat d’une analyse en composante principale (ACP) réalisée à l’échelle de tout le Canada et d’une distribution des valeurs de défavorisation observées au Canada en quintile (groupe formant 20% de la population), du plus favorisé (quintile 1) au plus défavorisé (quintile 5).

Carte : http://www.msss.gouv.qc.ca/statistiques/atlas/atlas/index.php?id_carte=2...

Population par âge et sexe, ensemble du Canada

Quintiles

Variations régionales de l'indice de défavorisation

L’indice régional de défavorisation matérielle et sociale exprime les variations observées à l'intérieur de chacune des cinq grandes régions canadiennes que sont l'Atlantique, le Québec, l'Ontario, les Prairies et la Colombie-Britannique. La région de l’Atlantique comprend les provinces de Terre-Neuve-et-Labrador, de l'Île-du-Prince-Édouard, de la Nouvelle-Écosse et du Nouveau-Brunswick ; et la région des Prairies, les provinces du Manitoba, de la Saskatchewan et de l'Alberta. Notons que les trois territoires canadiens n'ont pas été considérés dans le calcul des variations régionales canadiennes.

Les indices régionaux sont le résultat d’analyses en composante principale (ACP) réalisées dans chaque région et d’une distribution des valeurs de défavorisation observées dans chaque région en quintile (groupe formant 20% de la population), du plus favorisé (quintile 1) au plus défavorisé (quintile 5). Cette version permet d’observer les variations de la défavorisation propres à chaque région et de comparer les régions sur la base des variations relatives qu’on y trouve.

Carte : http://www.msss.gouv.qc.ca/statistiques/atlas/atlas/index.php?id_carte=2...

Population par âge et sexe, selon la région canadienne

Quintiles

Variations de l'indice de défavorisation par zone géographique

L’indice de défavorisation par zone géographique témoigne des variations observées au sein de quatre entités territoriales du Canada que sont 1- les trois grandes régions métropolitaines de recensement (RMR) regroupées, 2- les autres RMR (entre 100 000 et un million de personnes), 3- les agglomérations de recensement (entre 10 000 et 100 000 personnes) et 4- les petites villes et les régions rurales (< 10 000 personnes).

Les indices de défavorisation par zone géographique sont le résultat d’analyses en composante principale (ACP) réalisées dans chaque zone et d’une distribution des valeurs de défavorisation observées dans chaque zone en quintile (groupe formant 20% de la population), du plus favorisé (quintile 1) au plus défavorisé (quintile 5). Cette version permet d’observer les variations propres à chaque zone géographique et de comparer les zones sur la base des variations relatives qu’on y trouve.

Carte : http://www.msss.gouv.qc.ca/statistiques/atlas/atlas/index.php?id_carte=2...

Population par âge et sexe, selon la zone géographique

Quintiles

Variations de l'indice de défavorisation par région métropolitaine canadienne

L’indice métropolitain de défavorisation matérielle et sociale témoigne des variations observées au sein de chacune des trois grandes régions métropolitaines de recensement du Canada que sont Montréal, Toronto et Vancouver.

Les indices de défavorisation métropolitains sont le résultat d’analyses en composante principale (ACP) réalisées dans chaque RMR et d’une distribution des valeurs de défavorisation observées dans chaque RMR en quintile (groupe formant 20% de la population), du plus favorisé (quintile 1) au plus défavorisé (quintile 5). Cette version permet d’observer les variations propres à chaque RMR et de comparer les RMR sur la base des variations relatives qu’on y trouve.

Carte : http://www.msss.gouv.qc.ca/statistiques/atlas/atlas/index.php?id_carte=2...

Population par âge et sexe, selon la région métropolitaine canadienne

Quintiles

Programme d'assignation de l'indice de défavorisation

Guide d'utilisation du programme d'assignation de l'indice de défavorisation canadien 2001

Programme SAS d'assignation de l'indice de défavorisation canadien 2001 (version du 16 juin 2008)

Table d'équivalence entre les aires de diffusion/secteurs de dénombrement et les différents territoires géographiques

La table d'équivalence entre les aires de diffusion et les différents territoires canadiens (provinces, régions, RMR et zones géographiques) contient les informations suivantes :

  • le numéro de l’aire de diffusion;
  • la population de l’aire de diffusion;
  • le code des territoires (provinces, régions canadiennes, régions métropolitaines de recensement (RMR), zones géographiques et municipalités);
  • la note factorielle des deux dimensions de la défavorisation;
  • les quintiles matériel et social des variations selon les différents territoires (provinces, régions, RMR et zones géographiques);
  • les centiles matériel et social des variations canadiennes (provinces).

Table d'équivalence, Canada, 2001 (version du 18 juin 2008)

 

Comment citer l’indice : Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) à partir des données des recensements canadiens de 1991, 1996, 2001, 2006 et 2011. Indice de défavorisation matérielle et sociale compilé par le Bureau d'information et d'études en santé des populations (BIESP). [En ligne]. [https://www.inspq.qc.ca/expertises/gestion-et-analyse-de-l-information/diffusion-d-une-information-adaptee/santescope/indice-de-defavorisation]