Personnes utilisatrices de drogues

  • 5 novembre 2018

    Résultats du projet Mobilise!, troisième volet

    Après les deux premières manchettes du projet Mobilise! qui se concentraient sur la santé sexuelle des hommes gais et bisexuels et autres hommes qui ont des relations sexuelles avec des hommes (gbHARSAH), voici maintenant une manchette axée sur leur santé mentale, les problèmes de dépendances et de violences.

    L’évaluation de l’état de santé dans les 12 derniers mois a été réalisée à l’aide de l’Échelle état de santé général (GEN), également utilisée dans l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) – 2015. Les diapos 2 à 4 présentent quelques informations d’ordre général sur l’autoévaluation de la santé de l’échantillon (pour ceux ayant répondu à ces questions). La santé mentale est celle pour...

  • 22 juin 2018

    De concert avec le Ministère de la santé et des services sociaux (MSSS) et l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS), l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a maintenant rendu disponible des outils pour faciliter l’accès et l’administration de la naloxone destinés au grand public : https://www.inspq.qc.ca/surdoses-opioides.

    Tel que nous l’avons déjà rappelé dans plusieurs articles traitants de l’utilisation de drogues, la santé sexuelle et la consommation de substances psychoactives sont indissociables en matière de prévention. Un ensemble de facteurs sont communs aux deux, et la recherche de comportements...

  • 17 mai 2018

    Infections par le VIH et par le VHC chez les personnes UDI

    Le réseau SurvUDI est un réseau de surveillance épidémiologique chez les utilisateurs de drogues par injection (UDI) implanté au Québec et à Ottawa depuis 1995. Son objectif est la surveillance des infections par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) et par le virus de l’hépatite C (VHC) parmi les personnes UDI ainsi que le suivi des facteurs de risque de ces infections. Plusieurs changements ont été observés au cours des années, et les analyses effectuées ont souvent permis d’adapter les interventions auprès des personnes UDI.

  • 23 mars 2018

    Les lignes directrices nationales de l’ICRAS sur la Prise en Charge Clinique du Trouble Lié à l’Usage d’Opioïdes sont maintenant publiées. Onze recommandations y sont présentées (pièce jointe ci-dessous : Résumé en français des lignes directrices), abordant les différentes options de traitement de première et seconde ligne, les traitements complémentaires ou alternatifs, et les stratégies complémentaires de réduction des méfaits. La version intégrale de l’article (en anglais) est disponible sur le site web du CMAJ....

  • 24 novembre 2017

    Le Canada fait actuellement face à une crise d’opioïdes grandissante. En 2016, le gouvernement canadien rapporte 2 816 décès liés de façon apparente à des surdoses d’opioïdes (1).

    Au Québec, bien que la situation soit moins critique que dans l’ouest du pays, le taux de décès lié à la consommation d’opioïdes est en constante augmentation, particulièrement chez les 50 à 64 ans (2). Entre le 1er août 2017 et le 18 septembre 2017, le Bureau du Coroner du Québec rapporte 12 décès par surdose (3). Durant cette période, la naloxone (l’antidote des opioïdes) a été administrée au moins 24 fois. De plus, du fentanyl, un opioïde 40 fois plus puissant que l’héroïne, a été retrouvé dans des échantillons d’urine de consommateurs de drogue à Montréal en août 2017. Ce médicament, parfois co-...

  • 17 octobre 2017

    Un atelier offert le 11 novembre

    Le International Network on Hepatitis in Substance Users (INSHU) ainsi que la Australasian Society for HIV, Viral Hepatitis and Sexual Health Medicine (ASHM) sont deux organismes à but non lucratif qui visent  la recherche, l’éducation, le développement de politiques et la défense des droits  reliés à l’hépatite C, ceci à un niveau international.

    Le 11 novembre 2017, un atelier sera offert dans le but de permettre aux médecins et infirmières praticiennes de mieux dépister, traiter et prendre en charge l’infection par le VHC. Après une formation préalable en ligne et l’atelier d’une journée, les participants seront outillés pour prescrire en toute confiance les nouveaux antiviraux à action directe (AAD).

    Cet atelier est d’autant plus pertinent que grâce...

  • 28 septembre 2017

    La Chaire de toxicomanie de l’Université de Sherbrooke, située au Campus Longueuil, vise, entre autres, à améliorer la compréhension des conduites addictives ainsi que la prise de risque associée chez différentes populations. La programmation comprend plusieurs projets portant sur la consommation de substances psychoactives chez les usagers de drogues les plus vulnérables comme les personnes de la rue. Dans le cadre des activités de la Chaire, un colloque intitulé « Cocaïne, prise de risque et santé mentale : améliorer les pratiques en conjuguant recherche et intervention » s’est tenu le 4 mai 2016 et des capsules vidéos en complément à ce colloque ont été réalisées.

    Dans cette deuxième capsule, nous vous présentons une entrevue avec Nelson Arruda, anthropologue et...

  • 10 avril 2017

    La Chaire de toxicomanie de l’Université de Sherbrooke, située au Campus Longueuil, vise, entre autres, à améliorer la compréhension des conduites addictives ainsi que la prise de risque associée chez différentes populations. La programmation comprend plusieurs projets portant sur la consommation de substances psychoactives chez les usagers de drogues les plus vulnérables comme les personnes de la rue.

    Dans cette capsule, nous nous intéressons particulièrement aux usagers de cocaïne puisqu’elle est une substance très souvent consommée par les usagers de drogues rencontrés dans les centres d’accès au matériel de consommation au Québec. Chez eux, la cocaïne est consommée principalement par injection ou inhalation sous sa forme crack. Ces usagers s’exposent à des risques élevés d’...

  • 31 mars 2017

    Cette synthèse porte sur une démarche de consultation réalisée par l’Institut national de santé publique du Québec visant à évaluer qualitativement les retombées du programme national de formation « Traitement des troubles de l’usage d’opioïdes : une approche de collaboration interdisciplinaire » sur l’offre de services dans les régions ainsi que les besoins futurs liés au traitement de la dépendance aux opioïdes (TDO) auprès des répondants des différents établissements.

    Les problèmes soulevés, tout comme les pistes de solutions, sont issus des...

  • 10 mars 2017

    Un article sur l’utilisation de la naloxone comme antidote aux surdoses d’opioïdes a été publié dans le numéro mars/avril 2017 de la revue Perspective infirmière. Dans son article, Mme Benhaberou-Brun rappelle brièvement les données sur la hausse des surdoses et des surdoses mortelles au Canada, dans les provinces de l’Ouest et au Québec, et le positionnement des autorités sanitaires du pays pour intervenir et limiter les conséquences graves de ces surdoses en termes de mortalité et morbidité. L’auteure mentionne également les différentes formes de chlorhydrate de naloxone, certaines offertes au Québec, d’autres encore à l’étude. Enfin, l’auteure présente le Programme d’accès à la naloxone mis sur pied par la Direction régionale de santé publique de Montréal visant à former...

Pages

S'abonner à Personnes utilisatrices de drogues