• 2 juin 2020

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) et l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) diffusent régulièrement des documents de recommandations concernant la prévention de la transmission de la COVID-19, et ce, sur des sujets variés. Le 22 mai dernier, le MSSS a émis des conseils et mesures préventives sur la COVID-19 et les contacts sexuels.

  • 27 mai 2020

    C’est le 17 mai 1990 que l’homosexualité fut retirée de la liste des maladies mentales de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). La Fondation Émergence est à l’origine de l’inclusion, dans la Déclaration de Montréal adoptée en 2006, d’une résolution visant la reconnaissance officielle, par tous les pays du monde et les Nations Unies, de la Journée internationale contre l’homophobie à cette date. À cette mention est venue s'ajouter celle de la transphobie en 2014. Le 17 mai dernier avait lieu la 18e édition de la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie (JICHT). Pour l’occasion, la Fondation a lancé sa campagne annuelle ayant pour thème Le soutien de la famille c’est essentiel, aimons nos proches LGBTQIA2+.

    Alors que le contexte actuel de pandémie exige une distanciation physique avec notre entourage, cette campagne vise à rappeler le rôle important que peuvent jouer les familles naturelles ou choisies, et ce, peu importe nos orientations sexuelles, nos identités de genres ou nos expressions de genres.

    Avec l’ampleur de la crise sanitaire actuelle, la journée n’a sans doute pas eu autant d’attention qu’elle ne le mériterait, plusieurs événements de sensibilisation aux réalités des communautés LGBTQIA2+ ayant dû être annulés en raison des exigences gouvernementales en matière de distanciation physique. Suite à l’annulation des événements célébrant les Fiertés cet été, cette journée représentait également l’occasion de faire devoir de mémoire à l’extérieur des festivités et d’honorer la contribution de militant.e.s ayant contribué à l'amélioration de la situation des personnes LGBTQIA2+ d'aujourd'hui, au Québec comme ailleurs.

  • 5 mai 2020

    En période de pandémie de COVID-19, l’intervention selon une approche de réduction des méfaits et l’adoption de comportements sécuritaires demeurent toujours essentiels. La consommation régulière de drogues a une incidence sur le système immunitaire et rend donc les usagers plus vulnérables aux infections.

    De plus, certains sites de consommation supervisée ont fermé et d’autres ont repris leurs activités régulières avec des plages horaires restreintes. Aussi, le confinement pose des enjeux d’approvisionnement de drogues sécuritaire et de risques potentiels de surdoses mortelles.

    Enfin, les défis durant cette période sont nombreux pour les consommateurs de substances psychoactives, cependant des initiatives sur le terrain sont en cours.

    Nous vous proposons donc certains documents et évènements qui pourraient susciter votre intérêt et alimenter vos réflexions sur le sujet.

  • 21 avril 2020

    Personnes vulnérables en contexte de COVID-19 et mesures de confinement

    Après plusieurs semaines de confinement ou de mesures de distanciation sociale, les effets indésirables se font sentir dans la population. On ne sait plus trop quoi faire, on a désespérément envie de sortir dehors, de voir des gens, de retourner à l’école ou au travail. Bien que cette situation soit normale dans le contexte actuel, certains groupes de la population vivent cet isolement de manière encore plus forte.

    Espace ITSS vous propose un regard sur certains de ces groupes particulièrement vulnérables en temps de COVID-19.

  • 13 avril 2020

    Nous poursuivons les publications en lien avec la COVID-19, avec une traduction libre d'un article ('fact sheets') australien très complet sur le sujet  :  MAKING SENSE OF COVID-19 – LGBTIQ AND HIV COMMUNITIES Vous trouverez également en bas de cette manchette, plusieurs webinaires à venir, dont un proposé par CATIE.

    Outre plusieurs informations générales sur l'infection non reprises ici, on y trouve les informations suivantes :

    Préoccupations particulières pour certains groupes vulnérables:

Pages

Souscrire à