Síntesis y resumen

Écrit présentant les points saillants/éléments essentiels extraits du document d’origine ou une synthèse des connaissances scientifiques disponibles sur une question pertinente à la santé publique.

  • 21 Mayo 2003

    Ce document examine l'influence de la position sociale de la famille sur la santé des tout-petits âgés de 5, 17 et 29 mois, de manière à identifier les facteurs protecteurs qui permettront le développement de pistes fécondes pour l'intervention préventive. Il présente de façon condensée les principaux constats d'un rapport de recherche publié récemment par l'Institut de la statistique du Québec : Conditions socioéconomiques et santé, section II - Inégalités sociales et santé des tout-petits : à la recherche de facteurs protecteurs.

    Les résultats indiquent que pour un enfant né au Québec à la fin des années 1990, vivre depuis sa naissance dans une famille qui se situe au bas de l’échelle sociale augmente ses probabilités d’être en moins bonne santé. Une position sociale...

  • 1 Mayo 2003

    La protection des renseignements personnels est un sujet qui préoccupe de plus en plus les citoyens québécois et canadiens, en même temps qu’on recherche de nouvelles possibilités d’amélioration des interventions et des soins de santé, grâce à la recherche en santé et aux activités de surveillance en santé publique.

    Une telle situation met de l’avant des valeurs et des droits incontestables, appelant un équilibre entre le respect de la vie privée de l’individu et l’intérêt collectif (le bien commun) dans un système de santé efficace.

    Cette tension entre les pôles individuel et collectif ne concerne pas uniquement le Canada, mais s’inscrit plutôt dans une quête de solutions à l’échelle internationale. Ainsi, dans plusieurs pays, cette préoccupation s’est-elle traduite...

  • 17 Abril 2003

    Ce document résume les recommandations de l'Institut au ministère de la Santé et des Services sociaux concernant la pertinence et la faisabilité de procéder à des applications préventives de larvicides au Québec, en 2003. Ces applications auraient pour but de réduire le risque de transmission du virus du Nil occidental de même que ses impacts éventuels sur la santé des Québécois. 

    Nous entendons par « traitements préventifs » les applications de larvicides dès le printemps, avant et sans attendre la confirmation durant l’année en cours de la présence d’activité virale, d’un foyer local de transmission active par les vecteurs ou du diagnostic de cas humains. Les traitements « correctifs » diffèrent des « traitements préventifs » du fait qu’ils seraient effectués localement suite...

  • 1 Abril 2003

    À une époque où les actions de l’homme se révèlent souvent périlleuses tant leur portée dans l’espace (individus) et dans le temps (générations) est considérable; à un moment où la science représente le nouveau lieu de la certitude, de la vérité et que la technologie de pointe, telle un prolongement de l’homme, lui permet de repousser des frontières auparavant jamais franchies (celle de la vie humaine notamment), une réflexion sur les dimensions éthiques de sa pratique professionnelle apparaît des plus pertinentes, tout spécialement lorsqu’il est question de santé publique.

    Ce document, sans être exhaustif, vise à accompagner les promoteurs dans leur réflexion entourant certaines considérations éthiques auxquelles ils font face dans le cadre de l’élaboration des plans de...

  • 1 Abril 2003

    La surveillance c’est l’appréciation continue de l’état de santé de la population et de ses déterminants; elle constitue une fonction essentielle de santé publique puisqu’elle « opérationnalise » et alimente la connaissance sur l’état de santé et de bien-être à partir de laquelle on peut, par la suite, prévoir, planifier, agir, évaluer et rendre des comptes. Connaissance qui, par ailleurs, est aussi alimentée par la vigie sanitaire, la recherche et l’évaluation.

    La nouvelle Loi sur la santé publique (LSP), sanctionnée en décembre 2001, vient reconnaître la surveillance continue de l’état de santé de la population comme l’une des quatre fonctions essentielles de la santé publique (art. 4); elle s’exerce, de fait, en étroite relation avec les fonctions de promotion de la santé,...

  • 20 Noviembre 2002

    Ce document a été réalisé à la demande du ministère de la Santé et des Services sociaux afin de soutenir l'établissement d'une position québécoise de santé publique quant aux risques associés à la présence de moisissures dans les habitations et les édifices publics. Basé sur une revue de la littérature scientifique et sur l'opinion d'organismes mondialement reconnus, le rapport scientifique résume les connaissances actuelles sur le sujet en abordant la biologie des moisissures, leurs effets sur la santé humaine, la démarche d'investigation des cas de contamination, de même que les mesures préventives et correctives à apporter.

    La présence de moisissures en milieu intérieur est devenue un sujet de préoccupation tant pour les professionnels de la santé que pour la population en...

  • 15 Junio 2002

    De plus en plus d’experts, au Québec et sur la scène internationale, reconnaissent que la santé est déterminée par un ensemble de facteurs sociaux, environnementaux, culturels, économiques et comportementaux.

    La littérature, quant à elle, nous confirme que la pauvreté et les inégalités sociales sont à l’origine d’une plus grande morbidité et mortalité mais aussi de problèmes psychosociaux importants. Ces difficultés se concentrent dans des villes, des villages, des quartiers, des communautés dévitalisées et constituent un grave problème de santé publique.

    Dans cette perspective, on se questionne sur l’influence positive que pourraient avoir des mesures de développement social et de développement des communautés sur la santé des individus et des populations. Ces concepts...

  • 30 Enero 2002

    Les appareils électroniques de jeu (AÉJ) disponibles au Québec incluent les appareils de loterie vidéo (ALV) et les machines à sous (certaines machines d’amusement pourraient appartenir à cette famille de jeu).

    L’exploitation des AÉJ nécessite une licence. Les licences pour les ALV ne peuvent être émises qu’à des détenteurs de permis de vente d’alcool. Les machines à sous ne sont disponibles que dans les casinos. L’accès des AÉJ est réservé aux personnes âgées d’au moins 18 ans.

    Essentiellement quatre types de jeux sont offerts aux Québécois sur les AÉJ.

    1. Les jeux de lignes où il faut obtenir certains alignements d’objets – des cloches, des cerises, des « 7 », des animaux ou autres selon le thème de la machine.
    2. Les jeux de poker où il s’agit de...
  • 14 Diciembre 2001

    Le présent document est une synthèse de la réflexion actuelle du comité sur les Organismes génétiquement modifiés (OGM) de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) quant aux Aliments génétiquement modifiés (AGM) et à leurs effets potentiels sur la santé. L’organisation et la participation au colloque « Aliments génétiquement modifiés et santé publique », en décembre 2000, l’étude de la documentation scientifique disponible et les positions des principaux organismes impliqués en santé publique, permettent au groupe de travail de dégager 22 questionnements.

    L’absence de recherches indépendantes et accessibles sur l’innocuité des AGM modifiés empêche l’évaluation adéquate des risques à la santé. La mise en marché des AGM a eu lieu sans étiquetage et sans mécanisme...

  • 5 Octubre 2001

    En avril 1997, le ministère de l’Environnement du Québec (MENV) a publié les «Critères provisoires pour la valorisation des matières résiduelles fertilisantes» (MENV, 1997) qui visent à encadrer la valorisation des MRF au Québec. Lors d’une consultation publique portant sur ces critères, le ministère de la Santé et des Services Sociaux (MSSS) a émis des réserves sur la validité des critères C2 et sur les risques à la santé qui pourraient résulter de leur utilisation, en particulier pour le cadmium et les dioxines/furannes (MSSS et Comité de santé environnementale du Québec, 1998). Le groupe scientifique sur l’évaluation du risque toxicologique de l’Institut national de la santé publique du Québec (INSPQ) a alors été mandaté par le MENV pour effectuer une évaluation des critères en...

Páginas

Suscribirse a Síntesis y resumen