Aviso científico

Écrit exprimant la position officielle de l’INSPQ sur une question de santé publique. Endossé par les autorités de l’Institut, le document expose le savoir existant sur cette question et propose aux acteurs de santé publique des voies d’action pour la protection et l’amélioration de la santé de la population.

  • 4 Agosto 2016

    The Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) [Québec’s public health institute] was mandated by Québec’s Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) [ministry of health and social services] to produce a report on the effects of group prenatal classes. In Québec, prenatal classes are meant to provide pregnant women and their partners with information and to prepare them for childbirth and their new role as parents.

    The purpose of this report is to identify the effects of group prenatal classes based on the recent scientific literature in order to better position their contribution to the service offering in Québec.

    Methodology

    Bibliographic research was conducted with a focus on publications dated between 2004 and 2015 in...

  • 29 Junio 2016
    • Le virus Zika a émergé dans les Amériques en 2015 et connaît une expansion géographique importante. Actuellement, le virus se transmet localement dans 35 pays des Caraïbes, de l’Amérique centrale et du Sud.
    • L’infection à virus Zika est bénigne : 70 à 80 % des cas ne présentent aucun symptôme, 20 % présentent de la fièvre et des éruptions cutanées accompagnées d’arthralgie et de myalgie, de conjonctivite, de céphalées, de douleurs rétro-orbitaires et de fatigue.
    • L’infection à virus Zika peut engendrer des complications neurologiques, notamment le syndrome de Guillain-Barré.
    • L’infection à virus Zika occasionne des anomalies congénitales chez la femme enceinte, qui se manifestent notamment par des microcéphalies chez les nouveau-nés.
    • L’...
  • 17 Junio 2016

    Les biosolides municipaux sont des boues issues du traitement des eaux usées municipales qui ont fait l’objet de traitement de réduction des agents pathogènes. Leurs propriétés fertilisantes rendent intéressant leur recyclage sur les terres agricoles, et leur valorisation constitue une avenue à ne pas négliger d’un point de vue environnemental et économique. En contrepartie, cette pratique soulève des préoccupations sanitaires, puisque les biosolides peuvent contenir des contaminants chimiques et des agents pathogènes, lesquels pourraient représenter un risque pour la santé des populations riveraines de lieux d’épandage.

    Le présent avis scientifique fait état des connaissances issues de la littérature scientifique et de la littérature grise relativement aux risques pour la...

  • 16 Junio 2016

    Depuis le 1er juin 2013, le vaccin hexavalent DCaT-Polio-Hib-VHB (Infanrix-hexa) est utilisé dans le cadre du Programme québécois d’immunisation des nourrissons. Les enfants nés depuis le 1er avril 2013 sont admissibles à recevoir ce vaccin à l’âge de 2, 4 et 18 mois. La compagnie Glaxo Smith Kline (GSK) est le seul manufacturier d’un vaccin hexavalent qui inclut la composante contre l’hépatite B. En novembre 2015, GSK a informé le MSSS des difficultés rencontrées dans le processus de production d’Infanrix-hexa et d’une pénurie attendue de ce vaccin au niveau international, incluant le Canada. Suite à cette information, le directeur national de santé publique a demandé un avis du Comité sur l’immunisation du Québec concernant la pertinence de maintenir un...

  • 10 Mayo 2016
    • Chaque année, on dénombre au Québec environ 174 suicides par intoxication médicamenteuse dont 15 suicides par médicament sans ordonnance.
    • Une proportion importante de suicides et de tentatives de suicide par médicament incriminent plusieurs substances.
    • Les suicides par médicaments accessibles sans ordonnance dénombrés sont une sous-estimation puisque dans les cas où plusieurs médicaments ont été ingérés, seule la substance présumée avoir causé le décès est considérée pour déterminer la cause la plus probable du décès.
    • L’acétaminophène est de loin le médicament le plus souvent incriminé dans les intoxications volontaires par médicaments sans ordonnance suivi des salicylés, des anti-inflammatoires non stéroïdiens et des antihistaminiques. Selon la...
  • 4 Mayo 2016

    Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec a invité le Comité sur l’immunisation du Québec à se prononcer sur la pertinence d’ajouter le vaccin Fluzone à haute dose dans le programme de vaccination contre la grippe au Québec. Cette demande faisait suite à l’homologation du vaccin Fluzone à haute dose au Canada en septembre 2015 pour la vaccination des personnes âgées de 65 ans et plus. Le vaccin Fluzone à haute dose a été homologué aux États-Unis en décembre 2013 pour les personnes du même âge sur la base d’une immunogénicité supérieure au vaccin Fluzone à dose standard et une sécurité acceptable, conditionnellement à la conduite des études confirmant l’efficacité clinique.

    Le Comité sur l’immunisation du Québec a examiné les éléments les plus importants, afin...

  • 28 Abril 2016

    Plusieurs essais cliniques randomisés (ECR) ont démontré la capacité de la mammographie de dépistage à réduire la mortalité due au cancer du sein, et des programmes de dépistage du cancer du sein ont été implantés au Québec et ailleurs. Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS), comme la plupart des programmes structurés, offre une mammographie tous les deux ans aux femmes de 50 à 69 ans.

    Au Québec, les femmes de 70 ans et plus peuvent continuer à recevoir des mammographies en dehors du PQDCS, avec une prescription médicale, ce que font environ 30 % des Québécoises de 70-74 ans. D’autres programmes offrent des services aux femmes au-delà de 70 ans, certains faisant une invitation systématique jusqu’à l’âge de 75 ou même 80 ans.

    Si la capacité de la...

  • 15 Marzo 2016

    À la demande du ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) a préparé un avis sur la pertinence d’une deuxième dose de vaccin contre la varicelle. Pour ce faire, une revue de la littérature a été réalisée en 2012 et est régulièrement mise à jour. Les données épidémiologiques disponibles au Québec ont été analysées. Un modèle d’analyse économique a été élaboré, afin de comparer les impacts et ratios coût-efficacité de différents scénarios. Des documents préliminaires ont été discutés par le Groupe de travail Varicelle-Zona et par les membres du CIQ lors de plusieurs séances plénières. Une discussion en séance plénière a eu lieu le 11 septembre 2014 et un premier avis a été approuvé en date du 12 décembre 2014. L’évolution de la...

  • 17 Febrero 2016
    • De 1990 à 2013, l’incidence des cas déclarés d’hépatite B aiguë dans la population générale a diminué de 97 % (de 6,5 à 0,2 cas par 100 000 personnes-année).
    • Dans un contexte de dépistage de l’hépatite B, la période fenêtre est de trois mois et est établie en fonction de la détection de l’antigène HBs (AgHBs).
    • L’approche intégrée de dépistage de l’hépatite B doit être basée sur l’histoire vaccinale, le résultat du dosage de l’anti-HBs (lorsque connu) et l’immunocompétence.
    • Chez les personnes immunocompétentes, excluant le contexte de grossesse, trois scénarios de dépistage de l’hépatite B sont recommandés, en fonction de la population ciblée :
      • A : personnes vaccinées AVEC preuve antérieure d’immunité (anti-HBs ≥ 10 UI/L) OU vaccination...
  • 12 Febrero 2016

    Cet avis scientifique propose un cadre de référence qui permet d’orienter les activités de surveillance entomologique minimales au Québec pour 2015. Il reflète les évolutions récentes en matière de recherche scientifique et d’activités de surveillance et de lutte contre les moustiques.

    L’Institut national de santé publique du Québec a réalisé une recherche de la littérature scientifique et grise sur les méthodes de surveillance entomologique du virus du Nil occidental. Une analyse de données humaines et entomologiques a été faite. Un algorithme décisionnel a été créé afin de déterminer le nombre et l’emplacement de stations entomologiques.

    • Il est recommandé de faire la surveillance entomologique avec 45 stations de référence fixes du début juin à la dernière...

Páginas

Suscribirse a Aviso científico