Enfermedades transmitidas por agua

  • 15 Julio 2010

    Pour donner suite à la demande du directeur de santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale, nous avons vérifié si des informations nouvelles venaient modifier notre avis précédent (septembre 2005) sur la non-pertinence de procéder à une étude épidémiologique dans le but d’étudier le risque associé à l’exposition au trichloroéthylène (TCE) de la population de la ville de Shannon (De Wals et collab., 2005). Pour ce faire, nous avons vérifié si des données nouvelles et pertinentes étaient disponibles en regard de l’exposition de la population concernée et sur les effets appréhendés du TCE. Pour ce dernier point, nous avons particulièrement révisé les deux rapports américains récemment publiés par le National Research Council (NRC, 2006; NRC,...

  • 15 Julio 2010

    En juin 2009, le docteur François Desbiens, directeur régional de santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale écrivait à monsieur Daniel Bolduc, alors directeur adjoint de la Direction des risques biologiques, environnementaux et occupationnels de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), en vue de demander l’assistance de l’INSPQ dans l’évaluation de l’état de santé de la population de Shannon.

    Cette demande faisait suite au dépôt de deux rapports, préparés pour le compte du Regroupement des citoyens de Shannon, au palais de justice de Québec. Ces rapports pourraient être utilisés dans une cause portée devant les tribunaux :

    1. Charbonneau, M. et Finkelstein, S. (2009). Rapport final : Expertise de...
  • 17 Junio 2010

    Les trihalométhanes (THM) sont un groupe de sous-produits chlorés résultant de la réaction du chlore utilisé comme désinfectant avec des matières organiques naturellement présentes dans l'eau. Les composés THM de l'eau potable sont le chloroforme (TCM), le bromodichlorométhane (BDCM), le dibromochlorométhane (DBCM) et le bromoforme (TBM). La population est principalement exposée aux THM par ingestion d'eau potable. Ces composés peuvent également être absorbés par la peau lors d'un contact cutané avec l'eau ou encore être inhalés une fois qu'ils se sont volatilisés de l'eau. Outre l'ingestion d'eau potable, la douche, la lessive, le lave-vaisselle, les piscines et les cuves thermales figurent parmi les sources d'exposition aux THM. Ces substances sont aussi détectées dans les aliments...

  • 27 Noviembre 2009

    Cette étude, réalisée dans le cadre du Programme Santé du consortium Ouranos et coordonnée par l'Institut national de santé publique du Québec, s'inscrit dans le volet «nbsp;Qualité de l'eaunbsp;». Elle a été financée par le consortium Ouranos ainsi que par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec.

    Les cyanobactéries sont des bactéries qui ont la capacité de faire de la photosynthèse, possédant de la chlorophylle et certains autres pigments comme la phycocyanine. Elles croissent donc en bonne partie à la manière des algues et des végétaux, par adsorption de l'énergie lumineuse et par l'utilisation de substances nutritives inorganiques, comme l'azote et le phosphore. C'est pour cela que, malgré leur appartenance au groupe des bactéries, on les traite plutôt...

  • 30 Septiembre 2009

    Les spas (aussi appelés bains à remous) constituent, en raison de la température élevée de l'eau, un écosystème particulier concernant la flore microbienne qu'on peut y retrouver. Nous notons, entre autres, une possibilité plus élevée d'identifier deux bactéries bien adaptées à l'eau chaude et résistantes aux désinfectants, Legionella spp. et Pseudomonas aeruginosa. Plusieurs éclosions de légionellose, une infection qui entraîne souvent une pneumonie sévère, ont été documentées à travers le monde suite à la fréquentation des spas (cependant, jusqu'à maintenant, aucune éclosion de ce type en relation avec les spas n'a été rapportée au Québec). Il est également bien connu que des infections par P. aeruginosa, notamment une affection de la peau nommée...

  • 10 Agosto 2009

    Le bilan des éclosions de maladies d'origine hydrique signalées aux directions de santé publique (DSP) du Québec a été effectué périodiquement de 1989 à 2000. Le registre ÉCLOSIONS instauré en 2000 a fait en sorte que le questionnaire utilisé pour recueillir les signalements aux DSP a été abandonné. Par conséquent, aucun bilan provincial des éclosions de maladies d'origine hydrique n'a été produit pour les années 2001 à 2004. En 2008, le questionnaire des signalements aux DSP a été modifié pour s'adapter aux modifications du Règlement sur la qualité de l'eau potable de 2001 et le questionnaire a été déployé sur un site Internet.

    Ce rapport fait le bilan des signalements d'éclosions de maladies d'origine hydrique aux DSP pendant la période du 1er janvier 2005 au 31 décembre 2007...

  • 9 Enero 2008

    Certaines pratiques courantes au Nunavik, telles que la consommation d’eau naturelle et de viande crue de gibier, peuvent favoriser l’exposition aux agents pathogènes responsables des zoonoses – infections susceptibles d’être transmises de l’animal à l’humain – ainsi que des maladies d’origine hydrique et alimentaire. Dans le cadre de l’Enquête de santé auprès des Inuits du Nunavik réalisée en 2004, des informations ont été recueillies afin de décrire l’approvisionnement en eau potable et de connaître la prévalence de certaines infections, dont les gastroentérites, parmi la population inuite.

    Les résultats révèlent que la région d’appartenance et les caractéristiques socioéconomiques (âge, scolarité et revenu) des répondants principaux (n = 521) sont associées au mode d’...

  • 9 Enero 2008

    In Nunavik, common practices such as the consumption of untreated water and raw game may promote exposure to pathogenic agents responsible for zoonoses, infections that may be transmitted from animals to humans, as well as for food-borne and water-borne infections. As part of the 2004 Nunavik Inuit Health Survey, information was gathered to depict the supply of drinking water and to determine the prevalence of certain infections among the Inuit population, including gastroenteritis.

    The results reveal that the region and socioeconomic characteristics (age, education and revenue) of the main respondents (n = 521) were associated with the supply of drinking water in households (source of drinking water, type of treatment used in the house and frequency of cleaning the domestic...

  • 8 Septiembre 2006

    Le présent avis vise à documenter les critères de contamination microbiologique liés à l’utilisation d’effluents d’eaux usées domestiques après traitement pour l’irrigation de terrains de golf. Les aspects reliés à la contamination chimique, bien que soulevés, ne font pas partie intégrante de cette évaluation. Ils devront faire l’objet d’une évaluation particulière par le MDDEP afin de s’assurer qu’ils ne comportent pas de risque pour l’environnement et la santé des populations avoisinantes.

    La réutilisation d’eaux usées est de plus en plus fréquente dans le contexte où une certaine pénurie en eau est observée dans plusieurs régions de la planète. Cette réutilisation des eaux en milieu urbain pour l’irrigation des terrains de golf est une pratique courante. Toutefois, à notre...

  • 10 Noviembre 2005

    La surveillance actuelle en santé publique semble insuffisante pour la détection rapide des épidémies. Un système de surveillance épidémiologique des maladies possiblement d'origine hydrique permettrait d'investiguer rapidement les éclosions et d'adopter des mesures préventives. En effet, le nombre des épidémies reliées à l'eau potable montre la vulnérabilité de la population face à sa qualité. La possibilité d'utiliser le service Info-Santé CLSC pour la surveillance syndromique des gastro-entérites d'origine hydrique a été évaluée dans le cadre d'une étude épidémiologique utilisant les données d'appels au service téléphonique Info Santé CLSC pour maladies entériques et les données de qualité de l'eau potable (turbidité) de l'usine de traitement d'eau de la Ville de Québec pour les...

Páginas

Suscribirse a Enfermedades transmitidas por agua