Programa y políticas públicas

  • 25 Julio 2012

    La production de politiques publiques favorables à la santé est par nature intersectorielle. En effet, les acteurs du domaine de la santé tentent d'influencer les politiques des autres secteurs. Une action intersectorielle est nécessaire, notamment pour agir sur les déterminants de la santé et réduire les inégalités de santé dans la population. Il existe un nombre croissant d'études sur les approches multisectorielles, ou de « gouvernance intégrée », comme nous les avons nommées. Pour contribuer à l'ensemble de ces études, et dans le contexte décrit, nous présentons ici deux exemples d'initiatives visant une politique publique favorable à la santé qui ont récemment été mises en oeuvre au Canada. Ces initiatives sont conçues pour mieux coordonner les politiques publiques de multiples...

  • 25 Julio 2012

    Cette étude exploratoire, réalisée en 2007, visait à examiner la contribution des départements de science politique du Canada à l’analyse des politiques de santé. La première phase du projet visait la création d’un répertoire des cours et des chercheurs en santé. Grâce à un recensement systématique des départements de sciences politiques, les cours portant principalement ou partiellement sur la santé ont d’abord été repérés. Ce même recensement a ensuite permis de déterminer quels étaient les chercheurs en science politique qui étudient la santé. Le repérage des universités ayant des départements de science politique a été réalisé grâce à deux listes accessibles auprès de l’Association canadienne de science politique (ACSP) et de l’Association des universités et collèges du Canada (...

  • 15 Junio 2012

    Ce répertoire de ressources a été développé en réponse à un intérêt exprimé par des acteurs de santé publique à l'égard des processus délibératifs. En effet, plusieurs s'intéressent au rôle que peuvent jouer les processus délibératifs afin de soutenir leurs efforts de promotion de politiques publiques favorables à la santé.

    Ce répertoire se veut une entrée en matière aux processus délibératifs appliqués aux politiques publiques et ne prétend donc pas à l'exhaustivité. Il résulte de la revue de littérature effectuée par le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé (CCNPPS) sur ce sujet au cours de l'été 2009. Une mise à jour de ce document à été effectuée en août 2011. Il reflète l'information accessible au moment de la recension.

    Les...

  • 7 Mayo 2012

    Des méfaits individuels et sociaux peuvent être associés à toutes les substances psychoactives (SPA), qu'elles soient légales, prescrites ou illégales. Des méfaits additionnels sont liés aux drogues illégales : marginalisation, activités criminelles, instabilité des politiques internationales liée au marché noir et limites dans l'implantation de programmes de prévention. Les impacts sociaux et de santé ne sont pas seulement associés à l'usage de SPA mais aussi aux politiques et réglementations reliées à ces substances.

    En tant que membre du conseil des médecins hygiénistes en chef pour le Canada, le Dr Alain Poirier, directeur national de la santé publique et sous-ministre adjoint au ministère de la Santé et des Services sociaux, doit contribuer aux travaux qui...

  • 18 Abril 2012

    Health professionals act on non-biomedical health determinants in various ways (Frankish et al., 2007). One course of action is working with not-for-profit organizations (NFP) to influence public policy. These partnerships are established mainly because the NFPs and the health professionals in question share common concerns in terms of determinants of health. Moreover, they have complementary resources (expertise, community networks, etc.) that can be put to use on both sides. For example, the Direction de la santé publique (DSP) of Montréal- Centre entered into a partnership with the Conseil régional de l’environnement de Montréal in the mid-2000s in order to reconcile the claims of resident groups requesting traffic-calming measures in their immediate surroundings with the...

  • 18 Abril 2012

    Des professionnels de la santé agissent de différentes manières sur les déterminants « non biomédicaux » de la santé (Frankish et al., 2007. Traduction libre). L’un des modes d’action employés est le travail avec des OBNL pour influencer les politiques publiques. Ces partenariats sont établis notamment parce que les OBNL et les professionnels de la santé en question partagent des préoccupations communes en matière de déterminants de la santé. De plus, elles disposent de ressources complémentaires (expertises, réseaux associatifs, etc.) qui peuvent être mises à contribution de part et d’autre. Par exemple, la Direction de la santé publique (DSP) de Montréal- Centre a conclu au milieu des années 2000 un partenariat avec le Conseil régional de l’environnement de Montréal. Celui-ci visait...

  • 16 Marzo 2012

    Food policy councils are voluntary bodies made up of stakeholders from across the food system collaborating to find practical solutions to the challenges presented by the food systems on a local and national level. The National Collaborating Centre for Healthy Public Policy published this briefing note conceived by Wendy Mendes to familiarize public health actors with the food system concerns and the contribution of the food policy councils in the formulation of healthy food policies.

  • 16 Marzo 2012

    Les conseils de politique alimentaire sont des instances bénévoles composées de représentants des différents secteurs du système alimentaire qui collaborent pour trouver des solutions pratiques aux défis présentés par la gestion de l'alimentation à l'échelle locale et nationale. Le Centre de collaboration nationale sur les politiques publiques et la santé publie cette note documentaire conçue par Wendy Mendes pour familiariser les acteurs de santé publique aux enjeux des systèmes alimentaires contemporains et à l'apport des conseils de politique alimentaire dans l'élaboration de politiques alimentaires favorables à la santé.

  • 22 Febrero 2012

    As we use it, the concept of traffic calming refers to engineering measures (speed humps, curb extensions, etc.) and implementation strategies (30-km/h zones, meeting zones, etc.) that reduce speeds and/or motorized traffic volumes on existing public roadways. The many intervention strategies used by public authorities can be classified into two categories. One can be designated the black-spots approach, and the other the area-wide approach. Following our definition, the strategies based on the black-spots approach are those in which measures are implemented at specific and isolated targeted spots within the road network (an intersection or on a street, for example). In strategies based on the area-wide approach, measures are deployed in an integrated manner in a zone made up of more...

  • 22 Febrero 2012

    Les travaux que nous publions sur l’apaisement de la circulation motorisée comprennent deux séries de documents et une section de notre site Web hébergera également un registre évolutif de mesures et de stratégies d’apaisement de la circulation. La première série de documents nous permet de présenter les résultats de notre revue de littérature sur les effets de l’apaisement de la circulation sur certains déterminants de la santé populationnelle. La seconde série a été élaborée afin de fournir quelques repères conceptuels et politiques.

    C’est à cette seconde série qu’appartient le présent document, lequel fournit une introduction au concept d’apaisement de la circulation en examinant les différentes histoires qui furent proposées des interventions désignées par ce concept....

Páginas

Suscribirse a Programa y políticas públicas