Enfermedades respiratorias

  • 14 Abril 2008

    Le Laboratoire de santé publique du Québec collige tous les résultats des épreuves de sensibilité auxquelles ont été soumis les isolats de bacilles tuberculeux pendant l'année civile afin de suivre l'évolution de la résistance aux antituberculeux au Québec.

    Les deux souches de M. africanum, rapportées en 2007, ont été isolées d’un spécimen d’expectoration chez un patient de 23 ans d’origine malienne et d’une biopsie de placenta chez une patiente de 29 ans d’origine camerounaise. Ce sont les quatrième et cinquième cas documentés au Québec.

    Le nombre total de cas de tuberculose en 2007 (n = 195) est le plus bas rapporté à ce jour, tout comme l’était celui de l’année précédente (n = 198). On observe une légère diminution du taux de souches résistantes (10,3 % en 2007...

  • 14 Marzo 2008

    The main objective of this report is to enable decision makers in clinical and administrative health settings in Montréal to be better informed of the utilisation of ambulatory care and institutional services by people in their territories who suffer from chronic obstructive pulmonary disease (COPD). This report on COPD is part of the “Monitorage interprétative” project conducted by the Équipe Santé des populations et services de santé (ESPSS), a joint team of the Montréal Public Health Department and the Institut national de santé publique du Québec. It is one of a series of reports produced by the team on health services utilisation by Montrealers with chronic diseases.

  • 6 Febrero 2008

    L’objectif principal de ce rapport est de permettre aux décideurs montréalais des milieux clinique et administratif de la santé de mieux connaître l’utilisation des services ambulatoires et institutionnels par les personnes de leur territoire souffrant d’une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Le rapport sur la MPOC s’inscrit dans le cadre du Projet « Monitorage interprétatif » mené par l’Équipe Santé des populations et services de santé (ESPSS) qui est une équipe conjointe de la Direction de santé publique de l’Agence de la santé et des services sociaux de Montréal et de l’Institut national de santé publique du Québec. Il fait partie d’une série de rapports produits par l’équipe sur l’utilisation des services par les Montréalais atteints de maladies chroniques.

  • 6 Febrero 2008

    L'objectif principal de ce rapport est de permettre aux décideurs montréalais des milieux clinique et administratif de la santé de mieux connaître l'utilisation des services ambulatoires et institutionnels par les personnes de leur territoire souffrant d'une maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC). Le rapport sur la MPOC s'inscrit dans le cadre du Projet «nbsp;Monitorage interprétatifnbsp;» mené par l'Équipe Santé des populations et services de santé (ESPSS) qui est une équipe conjointe de la Direction de santé publique de l'Agence de la santé et des services sociaux de Montréal et de l'Institut national de santé publique du Québec. Il fait partie d'une série de rapports produits par l'équipe sur l'utilisation des services par les Montréalais atteints de maladies chroniques. Au...

  • 9 Enero 2008

    A respiratory health survey on a representative sample (1023) of Inuit children aged 0 to 14 was undertaken for the first time in Nunavik in 2004. The data on respiratory symptoms and asthma were obtained from a household respondent, usually a parent, by means of the standardized ISAAC questionnaire (International Study of Asthma and Allergies in Childhood). Other questions were also asked about various home and environmental variables.

    Results indicate that the prevalence of wheezing, persistent wheezing and severe wheezing is three to four times higher in the 0 to 4 age group compared to the 5 to 14 age group (14.5% vs. 3.4%). In comparison with southern Quebec and many countries, the prevalence of wheezing in younger Inuit children is relatively high, while it is relatively...

  • 9 Enero 2008

    En 2004, une enquête sur la santé respiratoire des enfants a été réalisée pour la première fois au Nunavik auprès d’un échantillon représentatif (1023) d’enfants inuits âgés de 0 à 14 ans. Les données sur les symptômes respiratoires et l’asthme ont été obtenues par l’intermédiaire d’un membre du ménage, le plus souvent un parent, grâce au questionnaire ISAAC (International Study of Asthma and Allergies in Childhood) standardisé. Des questions portant sur diverses variables domestiques et environnementales ont aussi été posées.

    Les résultats indiquent que la prévalence de la sibilance (wheezing), de la sibilance persistante et de la sibilance grave était trois à quatre fois plus élevée chez les enfants de 0 à 4 ans que chez ceux de 5 à 14 ans (14,5 % vs 3,4 %). Comparativement...

  • 5 Septiembre 2007

    En attendant la mise en place du futur système de surveillance des expositions à l'amiante et des maladies qui y sont liées, le portrait épidémiologique descriptif de deux de ces problèmes de santé, soit le mésothéliome et l'amiantose, a été effectué. Il a été réalisé en utilisant les données provenant de banques de données statutaires disponibles au ministère de la Santé et des Services sociaux : le Fichier des tumeurs du Québec pour l'incidence des cancers, le Fichier des décès pour la mortalité et le registre Med-Écho pour les hospitalisations par amiantose. Finalement, les comparaisons des taux d'incidence du mésothéliome à l'échelle internationale ont été réalisées à l'aide de la base de données électronique du Centre international de recherche sur le cancer.

    Le territoire...

  • 2 Marzo 2007

    A residential building’s indoor air can theoretically contain various types of contaminants to which the occupants could be exposed. Many studies have established links between the presence of indoor air contaminants and some health problems. A reduction in indoor air contamination must ideally be the subject of a strategy encompassing a certain number of measures, with control at source definitely being the first option to be considered. However, this approach alone is not sufficient to reduce all of the contaminants present, so other complementary measures need to be considered, such as the ventilation of indoor spaces.

    At the present time, the application of regulations on the ventilation of small residential buildings varies greatly in Québec, with municipalities having the...

  • 2 Marzo 2007

    L’air intérieur d’un bâtiment d’habitation peut théoriquement contenir divers types de contaminants auxquels les occupants sont susceptibles d’être exposés. De nombreuses études ont établi des liens entre la présence de contaminants de l’air intérieur et certains problèmes de santé. La réduction de la contamination de l’air intérieur doit idéalement faire l’objet d’une stratégie qui englobe un certain nombre de mesures, le contrôle à la source étant sans aucun doute l’option à envisager en premier lieu. Cependant, cette approche ne peut suffire à elle seule à diminuer l’ensemble des contaminants présents, de sorte qu’il devient nécessaire de se tourner vers des mesures complémentaires, telles que la ventilation des espaces intérieurs.

    À l’heure actuelle, l’application de la...

  • 19 Diciembre 2006

    Les dossiers des travailleurs ayant soumis une réclamation pour maladie professionnelle pulmonaire reliée à l'exposition au béryllium à la Commission de la santé et de la sécurité du travail du Québec (CSST) et qui ont fait l'objet d'une décision du Comité spécial des Comités des maladies professionnelles pulmonaires (CSCMPP) du Ministère du Travail entre 1999 et 2002 ont été retenus dans l'étude. Ils ont été revus afin de connaître l'incidence des cas de bérylliose chronique et subclinique et de la sensibilisation au béryllium. L'étude visait aussi à décrire les caractéristiques et les symptômes présentés par les travailleurs au moment de la première décision du CSCMPP à leur égard.

    Soixante-huit travailleurs ont été vus par le CSCMPP entre 1999 et 2002. Seize (23%)...

Páginas

Suscribirse a Enfermedades respiratorias