Influenza

  • 7 Agosto 2002

    Dans la foulée des projets spéciaux de vaccination contre l’influenza et le pneumocoque de 1999-2000, le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) annonçait, au printemps 2000, son intention d’intensifier ces mesures particulières et d’élargir la population ciblée par la vaccination contre l’influenza. En conséquence, un financement de projets spéciaux de vaccination a été offert à nouveau en 2000-2001 afin d’en améliorer l’accessibilité par l’ajout de cliniques, de personnel ou de plages horaires et par des activités dédiées spécifiquement à la vaccination contre la grippe des membres du personnel des établissements de soins. Le présent rapport vise à évaluer les projets spéciaux de 2000-2001.

    Pour l’ensemble du Québec, la participation des régions et des...

  • 12 Marzo 2002

    La survenue du syndrome oculo-respiratoire (SOR) lors de la campagne de vaccination contre l’influenza 2000-2001 a affecté considérablement le programme de vaccination contre l’influenza. Plusieurs travaux ont été menés depuis lors pour mieux comprendre le phénomène et préparer adéquatement la campagne de vaccination 2001-2002 et les campagnes à venir. Malheureusement, la majorité de ces travaux ne sont pas encore publiés, la circulation de l’information a été entravée par diverses contraintes et les décideurs ont disposé de très peu de temps pour évaluer les implications de ces résultats.

    Devant cette situation, le Groupe scientifique en immunisation de l’Institut national de santé publique du Québec a jugé utile de préparer le présent avis qui se veut essentiellement un appui...

  • 8 Febrero 2002

    La mise en place, à l’automne 1999, des projets spéciaux de vaccination contre l’influenza et le pneumocoque fut une première. Les projets ont permis de mobiliser les CLSC et les CH du Québec afin d’améliorer l’accessibilité à la vaccination pour une petite portion de la population ciblée par les programmes. Même si la contribution des projets spéciaux semble modeste, les personnes nouvellement rejointes par ce type d’intervention ne le sont qu’au prix d’efforts importants. Il s’agit, en effet, bien souvent, d’une population plus réfractaire. Il reste donc encore beaucoup à faire afin d’améliorer les couvertures vaccinales. L’autre moitié des Québécois de 65 ans ou plus qui n’ont pas été vaccinés contre la grippe en 1999-2000, est probablement composée d’individus encore plus...

Páginas

Suscribirse a Influenza