Administración

  • 2 Octubre 2013

    Le Rapport annuel de gestion 2012-2013 rend compte des activités de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Il dresse un bilan des ressources utilisées de même que de l'application des exigences législatives et gouvernementales pendant cet exercice.

    Contributions au projet de politique nationale de prévention

    Lors de son discours inaugural du 31 octobre 2012, Mme Pauline Marois a annoncé l’intention du gouvernement de déposer, au printemps 2013, un livre vert sur une politique nationale de prévention. Dans le cadre des travaux entourant l’élaboration de ce livre vert, le ministère de la Santé et des Services sociaux a interpellé l’Institut, fin novembre 2012, pour réaliser une recension rapide des mesures sectorielles et...

  • 27 Marzo 2013

    The Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) which is an expertise and reference public health institute, was created in 1998 following the adoption of its act of incorporation (R.S.Q., chapter I-13.1.1). Its experts come from fields as distinct as applied science, health sciences, social sciences and humanities and work with the health care network to develop and pool public health knowledge and skills. The Institute seeks to be Québec's province-wide public health expertise and reference centre. Our goal is to advance knowledge and propose cross-sectoral strategies and endeavours that will improve the state of health and well-being of Québecers.

  • 27 Marzo 2013

    En 1998, l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a été créé suivant l'adoption de sa loi constitutive (L.R.Q., chapitre I-13.1.1). Ses experts, qui proviennent de domaines aussi distincts que les sciences appliquées, les sciences de la santé et les sciences sociales ou humaines, travaillent de concert avec le réseau de la santé afin de développer et de mettre en commun les connaissances et les compétences en santé publique. L'Institut vise à être le centre d'expertise et de référence en matière de santé publique au Québec. Notre objectif est de faire progresser les connaissances et de proposer des stratégies et des actions intersectorielles susceptibles d'améliorer l'état de santé et de bien-être de la population.

  • 14 Enero 2013

    Ce rapport présente les travaux du Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) au cours de la période avril 2011-mars 2012. Ses réalisations principales concernent les volets suivants.

    Services analytiques

    Plusieurs situations d'urgence et de menaces infectieuses ont sollicité le Laboratoire au cours de l'année. Rappelons qu'à la demande du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), le LSPQ a soutenu le réseau des laboratoires hospitaliers en réalisant plus de 2 800 tests diagnostics dans le cadre de la plus grande éclosion de rougeole survenue au Québec depuis 1989.

    L'année 2011 a connu également une saison inégalée jusque-là en terme de morbidité causée par le virus du Nil occidental alors que 41 cas d'infection par ce virus ont été détectés...

  • 22 Noviembre 2012

    Symposium sur les politiques publiques en matière de substances psychoactives
    En septembre 2011, l’Institut a organisé un symposium sur les politiques publiques en matière de substances psychoactives (SPA) avec l’objectif d’amorcer une réflexion pour le développement d’une vision québécoise sur le sujet. Des experts de différentes disciplines ont tenté de clarifier les enjeux sociaux et de santé liés au cadre législatif actuel en matière de SPA et de favoriser l’échange sur les politiques publiques permettant d’optimiser la santé et le bien-être de la population. Dans le but de baliser cette réflexion et de la partager avec un auditoire plus large de personnes intéressées, une publication a également été produite.

    15es Journées annuelles de santé...

  • 16 Abril 2012

    La programmation scientifique 2012-2015 est le fruit d'une réflexion rigoureuse de l'ensemble des membres de l'équipe scientifique de l'Institut national de santé publique du Québec et de ses principaux partenaires, en continuité avec le plan stratégique et les travaux menés à l'Institut au cours des dernières années. Elle vise à avoir un impact encore plus grand sur la santé de la collectivité par sa pertinence et sa qualité.

    La complexité croissante des problématiques traitées par l'Institut et des questions qui lui sont soumises requiert de sa part le maillage efficace de trois pôles d'expertises afin de jouer efficacement son rôle en matière d'aide à la prise de décision et d'influence sur les pratiques exemplaires en santé publique.

    Pôles d'expertises...

  • 28 Septiembre 2011

    Gaz de schiste
    En raison des débats publics soulevés par l’exploration et l’exploitation des gaz de schiste, le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) a tenu à l’automne 2010 une commission d’enquête sur le développement durable de cette industrie au Québec. Afin de soutenir le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) ainsi que les directions régionales de santé publique dans leurs rôles respectifs à cet égard, l’Institut a produit un état des connaissances sur le sujet, en plus d’appuyer le MSSS dans sa participation aux audiences publiques. La réalisation de ce mandat a nécessité la mobilisation de plusieurs expertises en santé environnementale : urgences et risques technologiques, eau, air, qualité de vie et nuisances, dimensions...

  • 4 Octubre 2010

    L'année 2009-2010 aura été marquée par la grippe pandémique A(H1N1) 2009. Trois mandats ont été confiés spécifiquement au Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) en lien avec la grippe A(H1N1) 2009. Le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) (Direction générale de la santé publique – DGSP) a demandé au LSPQ de communiquer les résultats d'analyse concernant les prélèvements reçus dans le cadre de la pandémie d'influenza A(H1N1) 2009. Le MSSS (Direction générale des services de santé et médecine universitaire – DGSSMU) a confié au LSPQ le mandat d'assurer la coordination scientifique des activités entourant la détection du virus pandémique, de déterminer les protocoles et les algorithmes standardisés, de produire des analyses et de confirmer le virus, de déterminer...

  • 24 Septiembre 2010

    L’état de santé et de bien-être d’une population reflète les progrès accomplis par une société. Cet état dépend d’une série de facteurs qui relèvent autant des prédispositions biologiques des individus, que de leurs habitudes de vie, de leurs environnements physique et social, de leurs conditions socioéconomiques, de l’organisation des services sociaux et de santé et de l’accès à ces ressources, de même que des politiques publiques ou encore des valeurs culturelles et sociales. Les activités de santé publique visent l’action sur ces déterminants qui influencent la santé et le bien-être des collectivités.

    La santé de la population québécoise s’est considérablement améliorée au cours des dernières décennies. Ce bilan favorable n’occulte toutefois pas les nombreux défis qui...

  • 1 Junio 2010

    Le présent rapport fait état des travaux réalisés par le Comité d’éthique de santé publique (CESP) et son secrétariat entre le 1er janvier 2009 et le 31 mars 2010. Il s’agit du troisième et dernier rapport à être produit par le Comité à titre d’organisme du gouvernement relevant du ministre de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Le 19 novembre 2009, l’adoption du projet de loi 24 (Loi modifiant diverses dispositions législatives en matière de santé) donnait le feu vert au transfert du Comité d’éthique à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

    Avant son passage définitif vers l’INSPQ, le Comité a voulu faire état de sa dernière année de service à titre d’organisme, histoire de clore, en quelque sorte un cycle.

    Dans son rapport d’activité 2005-2008,...

Páginas

Suscribirse a Administración