Transition socioécologique et développement des communautés : création d’environnements sains et équitables

Date: Viernes, Septiembre 29, 2023 - 11:00

Les changements climatiques sont des accélérateurs et des amplificateurs des inégalités sociales de santé. Parce qu’ils sont plus sensibles ou exposés aux aléas, ou qu’ils disposent de moins de ressources pour y répondre, certains groupes sont plus vulnérables aux risques posés par les changements climatiques et leurs conséquences. De nombreux enjeux se situent au croisement de la lutte contre les inégalités sociales de santé et les changements climatiques, par exemple le partage équitable des coûts et des bénéfices de la transition, la connaissance des territoires, des besoins d’atténuation et d’adaptation ainsi que la préservation et la restauration des milieux naturels.

Plusieurs acteurs locaux se regroupent dans des démarches de développement territorial (DDT) et ciblent des enjeux reliés aux conditions et à la qualité de vie dans le but de réaliser des actions collectives répondant à leurs besoins. Comment des DDT, détenant une forte expertise dans l’agir-ensemble en développement social, peuvent-elles être contributives à la transition sociologique qui doit s’opérer? Comment s’assurer que les interventions de lutte contre les changements climatiques ne viennent pas accroître les inégalités sociales de santé?

Objectifs d’apprentissage

  • Identifier les liens entre les inégalités sociales de santé, les inégalités environnementales, le développement des communautés et la transition socioécologique;
  • Reconnaître des stratégies pour tenir compte des inégalités sociales dans l’action climatique;
  • À partir d’exemples concrets, distinguer des collaborations à mettre en œuvre dans les milieux pour créer des environnements sains, justes et équitables.

Conférencières

Marie Hélène Senay

Marie-Hélène Senay est conseillère scientifique à l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). Elle détient un baccalauréat en communications et une maîtrise en science politique. Elle s’intéresse aux politiques publiques, notamment aux questions de la transition juste et aux inégalités sociales de santé. Auparavant, elle a œuvré chez France terre d’asile, une association de soutien aux demandeurs d’asile et aux réfugiés. Elle a également travaillé comme analyste politique à la Fédération des maisons d’hébergement pour femmes, une organisation de lutte contre les violences envers les femmes.

André-Anne Parent est professeure agrégée à l'École de travail social de l'Université de Montréal et chercheuse. Elle s’intéresse aux pratiques d'intervention collective et de proximité, notamment dans le cadre de recherches sur la transition socioécologique. Elle participe à la coordination d'une recherche partenariale abordant la transition socioécologique dans le cadre du développement de communautés territoriales.

Lucie Morin coordonne les recherches partenariales abordant la transition socioécologique et la philanthropie en lien avec des démarches de développement de communautés territoriales, codirigées par Denis Bourque de l’Université du Québec en Outaouais (UQO) et par Sonia Racine de Communagir. Doctorante en travail social à l’Université de Montréal, elle a travaillé dans la région de la Chaudière-Appalaches, notamment à titre d’organisatrice communautaire. Elle s’intéresse au développement des communautés rurales et à la capacité d’adaptation des réseaux locaux d’action collective en contexte de transformations institutionnelles et sanitaires.

Geneviève Le Dorze-Cloutier est candidate au doctorat en service social à l’Université de Montréal. Elle a œuvré comme travailleuse sociale au sein d’organismes communautaires et du réseau de la santé à Montréal, auprès de populations vivant des problématiques d’exclusion sociale, d’itinérance et de santé mentale. Elle s’intéresse à la manière dont la crise climatique affecte les personnes les plus vulnérables et vise à éclairer certains des liens entre les inégalités sociales et les inégalités environnementales dans les milieux urbains au Québec. 

Date et heure

29 septembre 2023 - 11h

Pour s’inscrire

Cliquez ici