Disparités entre les Québécois de 18-34 ans et ceux de 35 ans et plus en matière d’usage de la cigarette et d’exposition à la fumée de tabac dans l’environnement

Les données d’enquête indiquent depuis plusieurs années que les jeunes adultes se retrouvent en plus forte proportion que leurs aînés à faire usage de la cigarette. Toutefois, peu d’études se sont intéressées aux caractéristiques sociodémographiques par lesquelles les jeunes adultes se distinguent des adultes plus âgés en matière d’usage de la cigarette ou de dépendance à la nicotine. L’exposition des jeunes adultes à la fumée de tabac dans divers lieux publics et privés, thématique peu couverte dans la littérature, mérite elle aussi qu’on s’y intéresse du fait que les données d’enquête indiquent qu’ils sont plus touchés par cette problématique que les adultes plus âgés.

Les données recueillies en 2015-2016 par l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (ESCC) permettent d’identifier certaines dimensions sociodémographiques par lesquelles les Québécois de

18-34 ans se distinguent de ceux âgés de 35 ans et plus en matière d’usage de la cigarette et d’exposition à la fumée de tabac dans l’environnement (FTE) au domicile, dans les véhicules et dans les lieux publics. Les analyses effectuées à partir de ces données permettent d’émettre les constats suivants :

  • Au Québec, près d’un adulte sur cinq (19 %) faisait usage de la cigarette en 2015-2016, soit environ 1 275 600 personnes.
  • On observe une plus forte proportion de fumeurs actuels chez les 18-34 ans (24 %) comparativement aux 35 ans et plus (18 %), ceci autant chez les hommes (26 % c. 20 %) que chez les femmes (22 % c. 16 %).
  • Les fumeurs quotidiens de 18-34 ans se retrouvent en plus faible proportion que ceux de 35 ans et plus à présenter une dépendance élevée ou très élevée à la nicotine (19 % c. 28 %). Ce constat s’applique autant aux hommes qu’aux femmes.
  • Les non-fumeurs de 18-34 ans se retrouvent en plus forte proportion que ceux de 35 ans et plus à avoir été exposés à la FTE au domicile (7 % c. 3 %), dans les véhicules (6 % c. 3 %) et dans les lieux publics (17 % c. 8 %).
Disparités entre les Québécois de 18-34 ans et ceux de 35 ans et plus en matière d’usage de la cigarette et d’exposition à la fumée de tabac dans l’environnement

Autor(es): 

Tema(s): 

Tipo de publicación: 

ISBN (electrónico): 

978-2-550-84498-3

Registro Santécom: