Prise en charge clinique des tests d’amplification des acides nucléiques pharyngés positifs pour Neisseria gonorrhoeae

La recherche de N. gonorrhoeae aux sites urogénitaux s’effectue le plus souvent par un test d’amplification des acides nucléiques (TAAN). Dans certaines situations, une culture est aussi recommandée. Bien qu’aucune trousse de TAAN ne soit actuellement homologuée par Santé Canada pour l’analyse des échantillons extragénitaux, les laboratoires du réseau peuvent accepter ces échantillons, en émettant un commentaire « sous réserve ».

Des espèces saprophytes de Neisseria sp (autres que N. gonorrhoeae) peuvent être présentes dans les échantillons, particulièrement ceux prélevés au pharynx. Ces espèces possèdent des acides nucléiques homologues à N. gonorrhoeae, ou ont subi des échanges génétiques avec N. gonorrhoeae; elles peuvent donc être détectées par les amorces utilisées pour la recherche de N. gonorrhoeae, entraînant alors l’émission d’un résultat faussement positif.

La probabilité d’un résultat de TAAN pharyngé faussement positif pour N. gonorrhoeae varie selon la population testée et la trousse de TAAN utilisée. Le Laboratoire de santé publique du Québec (LSPQ) rend disponible un TAAN de confirmation pour N. gonorrhoeae. Cette analyse, développée et validée par les professionnels du LSPQ, permet de détecter les gènes opa et porA de cette bactérie. Le TAAN de confirmation est indiqué lorsqu’il s’agit d’un prélèvement pharyngé ou d’une situation d’abus sexuel, et que le TAAN initial (analyse réalisée à l’aide d’une trousse commerciale dans un laboratoire du réseau) est positif pour N. gonorrhoeae.

Cette publication de l’Institut national de santé publique du Québec présente les éléments de contexte entourant la possibilité d’un résultat faux-positif pour le TAAN N. gonorrhoeae au niveau pharyngé, ainsi que des recommandations pour les laboratoires du réseau, afin d’encadrer l’utilisation de ce nouveau TAAN de confirmation. Une série de recommandations pour la prise en charge clinique de la personne atteinte (traitement, intervention auprès de ses partenaires et tests de contrôle) est également proposée.

  1. Algorithme du LSPQ pour la confirmation N. gonorrhoeae par TAAN
  2. Éléments de counseling en lien avec la réalisation d'une analyse de confirmation pour les échantillons pharynges positifs pour N. gonorrhoeae
  3. Algorithme cliniques pour la prise en charge des infections à N. gonorrhoeae ; prélèvement initial
  4. Algorithme clinique pour la prise en charge des infections à N. gonorrheoeae ; prélèvement pour test contrôle
Prise en charge clinique des tests d’amplification des acides nucléiques pharyngés positifs pour Neisseria gonorrhoeae

Autor(es): 

Tema(s): 

Tipo de publicación: 

ISBN (electrónico): 

978-2-550-84049-7

Registro Santécom: