Enquête sur le tabagisme chez les jeunes

  • November-27-14

    Cette étude est une des premières qui permet d'estimer l'usage de la cigarette électronique chez les élèves du secondaire au Québec.

    Les résultats indiquent que la majorité des élèves connaissent l'existence de la cigarette électronique. En 2012-2013, 34 % des élèves du secondaire en avait déjà fait usage au cours de leur vie, et environ 6 % l'avait utilisé au cours des 30 derniers jours. Ces estimations s'avèrent élevées en comparaison de celles obtenues aux États-Unis, et suggèrent que les jeunes québécois ont accès à ce produit. Près du tiers des élèves du secondaire qui n'ont jamais essayé la cigarette électronique n'excluent pas la possibilité d'en faire usage dans le futur.

    La présente étude ne permet pas de déterminer si l'usage de la cigarette électronique amène...

  • February-04-14

    La publication en 2010 du deuxième numéro de la collection « Enquête sur le tabagisme chez les jeunes » a illustré les tendances observées en 2006-2007 chez les élèves québécois en matière d'usage de la cigarette et du cigare ou cigarillo (Lasnier et Cantinotti, 2010). La présente mise à jour vise à actualiser le portrait du tabagisme chez les élèves de la 1re à la 5e année du secondaire, à partir des données recueillies en 2008-2009 et 2010-2011. Les indicateurs présentés portent sur la proportion d'élèves ayant fait usage de la cigarette au cours des 30 jours ayant précédé l'enquête, la proportion de fumeurs selon le statut tabagique, ainsi que la proportion d'élèves ayant consommé des produits du tabac autres que la cigarette (cigare, cigarillo et petit cigare...

  • February-04-14

    La lutte contre le tabagisme est une priorité de santé publique au Québec depuis près de vingt ans. Elle s'est concrétisée par une hausse importante des budgets et des ressources dédiés au développement et à l'implantation de mesures pour prévenir le tabagisme chez les jeunes, inciter les fumeurs à renoncer au tabac et protéger les non-fumeurs de l'exposition involontaire à la fumée de tabac. Ces objectifs se retrouvent dans le Plan québécois de lutte contre le tabagisme (Ministère de la Santé et des Services sociaux 2001; Ministère de la Santé et des Services sociaux 2006).

    Grâce au soutien financier du ministère de la Santé et des Services sociaux, plusieurs interventions visant à motiver et soutenir les fumeurs quant à se libérer de leur dépendance au tabac ont été...

  • July-06-12

    L’adolescence constitue une période critique en matière de tabagisme. En effet, la majorité des fumeurs d’âge adulte rapportent s’être initiés à l’usage du tabac à l’adolescence. De la multitude de facteurs identifiés dans la littérature comme déterminants de l’initiation à l’usage du tabac chez les adolescents, plusieurs relèvent des perceptions des jeunes à l’égard du tabagisme.

    La manière dont les jeunes du secondaire perçoivent le tabagisme a un lien important avec l’influence de leur entourage, à commencer par celle des membres de leur famille et de leurs amis. Bien qu’il ait déjà été amplement démontré que la présence de membres de la famille ou de pairs qui fument augmente la probabilité de fumer chez l’adolescent[1,6-15], l’explication d’un tel phénomène demeure à ce...

  • June-13-12

    En raison des nombreux effets délétères leur étant associés, l’usage de substances psychoactives constitue une importante problématique de santé publique dans notre société. L’usage de tabac représente toujours la plus importante cause de mortalité évitable au Canada, 17 % de l’ensemble des décès enregistrés en 2002 lui étant attribuables. De plus, 17 % des années potentielles de vie perdues au Canada étaient dues au tabac, comparativement à 6 % pour l’alcool et 2 % pour les drogues illégales. Au Québec, pour la seule année 2002, la consommation de tabac et d’alcool avait généré des coûts directs (soins de santé, procédures judiciaires et autres) et indirects (perte de productivité) dépassant les sept milliards de dollars.

    En dépit des différentes mesures mises en place afin de...

  • September-14-11

    L’exposition à la fumée de tabac dans l’environnement représente une cause démontrée de cancer chez l’être humain[1]. En 2006, Santé Canada évaluait à approximativement 800 le nombre de décès annuels par cancer du poumon ou maladie cardiovasculaire causés par la FTE, dont 200 provenant du Québec.

    Chez les enfants, les effets de la FTE sur la santé sont particulièrement nocifs, car ils respirent plus rapidement que les adultes et absorbent davantage de substances polluantes en raison de leur petite taille. Des effets néfastes ont été documentés également chez les foetus dont les mères sont en contact avec la FTE. Il a été démontré que la nicotine provenant de la FTE se rend dans le sang maternel et atteint le foetus en traversant le placenta. Ceci entraîne une diminution de la...

  • March-28-11

    Selon le modèle théorique du développement de la dépendance en cinq stades, le fumeur passerait par des étapes successives de préparation, d’essai, d’usage irrégulier, puis d’usage régulier, et enfin de dépendance à la nicotine. Or, plusieurs études s’intéressant à l’expérience des jeunes qui se sont initiés à l’usage du tabac ont constaté que les trajectoires de dépendance émergent déjà avec un usage peu fréquent de la cigarette. Ces études remettent en question la validité du modèle théorique en cinq stades, notamment parce que les symptômes de dépendance à la nicotine apparaissent bien avant que le jeune ne fume sur une base quotidienne, hebdomadaire, ou même mensuelle. Les données de plusieurs études longitudinales récentes indiquent que la dépendance n’est pas tant une conséquence...

  • October-06-10
    • Après un déclin relativement constant depuis 1994-1995, l'usage de la cigarette s'est stabilisé en 2006-2007 chez les élèves de la 1re à la 3e année du secondaire, tel qu'indiqué par les données provenant du sondage pancanadien intitulé « Enquête sur le tabagisme chez les jeunes ».
    • À chaque niveau scolaire du cycle d'études secondaires, une plus grande proportion de filles que de garçons sont catégorisées comme étant des fumeurs débutants.
    • À partir de la 2e année du secondaire, la proportion d'élèves rapportant consommer des cigares ou des cigarillos devient supérieure à la proportion d'élèves rapportant consommer des cigarettes.
    • Compte tenu des nouvelles tendances de consommation de produits du tabac chez les élèves...
  • May-10-10

    La prévention de l’initiation aux produits du tabac chez les jeunes constitue une pierre angulaire du Plan québécois de lutte contre le tabagisme. La hausse du prix des cigarettes par la taxation est l’un des moyens d’intervention proposés pour contrer l’initiation et la dépendance aux produits du tabac. En effet, les jeunes sont particulièrement sensibles au prix des cigarettes en raison de leurs moyens financiers limités. Une augmentation du prix des cigarettes est associée à un plus faible nombre de nouveaux fumeurs, à une diminution du nombre de cigarettes fumées, et à un ralentissement de la progression vers l’usage régulier du tabac.

    Comme un plus faible prix des cigarettes est associé à une plus forte demande de celles-ci, et ce, particulièrement chez les jeunes6, la...

Pages

Subscribe to Enquête sur le tabagisme chez les jeunes