Exposition aux pesticides et cannabis

Les risques reliés à l’exposition aux pesticides contenus dans le cannabis sont mal documentés, mais semblent réels.

Aux États-Unis, des cas de contamination du cannabis par des pesticides ont été rapportés notamment en Californie. Lors de l’évaluation d’échantillons de cannabis médical obtenus d’un dispensaire, les concentrations de bifenthrine, un insecticide de toxicité modérée à élevée, pouvaient excéder de 85 à 1600 fois la concentration ingérable permise dans certains aliments (1).

Durant la combustion, les produits obtenus par le chauffage peuvent former un mélange complexe de produits dont certains peuvent agir avec les pesticides créant une toxicité pouvant être plus importante que les pesticides eux-mêmes (2). Contrairement aux cigarettes munies d’un filtre pouvant retenir une quantité importante de résidus volatiles et de contaminants associés à la fumée de tabac (3), le filtre est généralement absent pour le cannabis. Il a été démontré que la quantité de pesticides retrouvée dans la fumée de cannabis était beaucoup plus importante lorsque le consommateur n’utilise pas de filtre comparativement à lorsqu’il en utilise un (1).

Aucune analyse de risques n’a été réalisée dans le contexte précis de la consommation de cannabis, en tenant compte que sa combustion peut accroître le potentiel toxique de plusieurs pesticides.

Contrôle de l’utilisation des pesticides

Jusqu’à présent, aux États-Unis, où certains États ont déjà légalisé la consommation de cannabis, aucun pesticide n’a été homologué par la United States Environmental Protection Agency, agence gouvernementale visant à protéger l’environnement et la santé de la population (4). Les tests réalisés reposent sur des normes de sécurité alimentaire qui ne tiennent pas compte de la forme fumée du cannabis (5). En effet, aucune analyse de risques n’a été réalisée dans le contexte précis de la consommation de cannabis, en tenant compte que sa combustion peut accroître le potentiel toxique de plusieurs pesticides. En l’absence d’une telle analyse, certains États américains ont interdit l’utilisation de pesticides dans la culture de cannabis (6).

Pour le cannabis médical au Canada, que ce soit avant, pendant ou après le processus de séchage, la marijuana ne peut être traitée au moyen d’un produit antiparasitaire que si celui-ci est homologué. Depuis le 2 mai 2017, 17 pesticides homologués par l'Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) sont approuvés pour l'utilisation sur le cannabis produit commercialement à l'intérieur (7). Selon les données produites par Santé Canada, les pesticides semblent être autorisés jusqu’à maintenant, comme aux États-Unis, sur la base d’un usage alimentaire. Ces pesticides sont généralement de faible toxicité lorsqu’utilisés dans ce contexte (8).

Santé Canada demande aux producteurs de cannabis médical autorisés de réaliser des tests visant à démontrer l’absence de pesticides interdits ou la présence de pesticides homologués dans des concentrations acceptables. En réponse aux récents rappels de produits contaminés chez certains producteurs autorisés, Santé Canada commencera à procéder à des analyses aléatoires sur les produits du cannabis cultivés par ces producteurs afin de s'assurer que seuls les produits homologués sont utilisés. Pour le moment, les différentes mesures de contrôle reposent sur des normes qui ne semblent pas prendre en considération le fait que le cannabis est principalement fumé.


  1. Sullivan, N., Elzinga, S., & Raber, J. C. (2013). Determination of pesticide residues in cannabis smoke. J Toxicol, 2013, 378168. doi:10.1155/2013/378168

  2. Lorenz, W., Bahadir, M., & Korte, F. (1987). Thermolysis of pesticides residues during tobacco smoking. Chemosphere, 16(2/3), 521-522.

  3. Cai, J., Liu, B., Zhu, X., & Su, Q. (2002). Determination of pyrethroid residues in tobacco and cigarette smoke by capillary gas chromatography. J Chromatogr A, 964(1-2), 205-211.

  4. US. EPA, 2016 United States Environmental Protection Agency ( US EPA). 2016. Pesticide Use on Marijuana. https://www.epa.gov/pesticide-registration/pesticide-use-marijuana

  5. Holmes, M., Vyas, J.V., Steinbach, W., McPartland, J. (2015) Microbiological Safety Testing of Cannabis. Mai. Eugene (Oregon): Cannabis Safety Institute.

  6. Feldman J. (2015). "Pesticides use in marijuana production: Safety issues and sustainable options". Pesticide and you. Vol 34. No. 4.

  7. Santé Canada . 2017. Analyse de détection par Santé Canada des pesticides non autorisés pour la culture de la marijuana à des fins médicales. http://www.hc-sc.gc.ca/dhp-mps/marihuana/info/licencedproducer-producteurautorise/pesticides-fra.php

  8. SAgE Pesticides. 2016. http://www.sagepesticides.qc.ca/Recherche/RechercheMatieres.aspx.

Dernière modification: 

9 mai 2017