COVID-19 dans l'environnementCOVID-19 : Nettoyage de surfaces
Questions-réponses

Ce document vise à faire la lumière sur le nettoyage et la désinfection des surfaces dans l’environnement intérieur, plus précisément en milieu résidentiel et dans les lieux publics, excluant les établissements de santé et autres milieux de soins.


Quelles sont les méthodes de nettoyage et de désinfection pour les milieux résidentiels et les lieux publics concernant le virus SARS-CoV-2 responsable de la COVID-19?

Définitions

Le nettoyage des surfaces fait référence à l'élimination de la saleté et des impuretés, y compris les microorganismes. Le nettoyage seul ne tue pas les microorganismes. Mais en les éliminant en partie, cela diminue leur nombre et donc les risques de propager l'infection (Santé-Canada, 2020a).

La désinfection des surfaces se fait en utilisant des produits chimiques pour tuer les microorganismes. Tuer les microorganismes restants sur une surface après le nettoyage réduit encore plus le risque de propagation de l'infection (Santé Canada, 2020a).

Éléments à retenir

  • Le virus responsable de la COVID-19 peut survivre un certain temps (quelques heures à plusieurs jours) sur différentes surfaces, mais est facilement éliminé par la plupart des nettoyants et des désinfectants réguliers.
  • Les nettoyants et les désinfectants habituels sont efficaces contre le virus causant la COVID-19 (voir liste de Santé-Canada pour la COVID-19) (Santé Canada, 2020b; 2020c). On peut également utiliser une solution d’eau de Javel (hypochlorite de sodium diluée de 0,1 % à 0,5 %), d’éthanol (entre 62-71 %) ou encore du peroxyde d’hydrogène (0,5 %) (Kampf et al., 2020). La méthode de préparation pour une solution d’eau de Javel à 0,5 % est : une partie d’eau de javel pour neuf parties d’eau, préparée quotidiennement.
  • Toujours suivre les instructions du fabricant pour l’utilisation de ces produits et ne pas mélanger différents produits car ils peuvent générer des émanations très irritantes et toxiques.
  • Il est important de s’assurer d’un temps de contact suffisant du produit avec la surface à désinfecter. Ce temps de contact est habituellement précisé par le fabricant des produits (Santé Publique Ontario, 2020).
  • Les surfaces les plus fréquemment touchées par les occupants sont plus susceptibles d’être contaminées.
  • Pour les surfaces poreuses, telles que tapis et rideaux, éliminez toute contamination visible lorsque présente, et nettoyez avec les nettoyants appropriés indiqués pour une utilisation sur ces surfaces. Après le nettoyage, si les articles peuvent être lavés, lavez-les conformément aux instructions du fabricant en utilisant, si possible, le réglage d'eau le plus chaud approprié pour ces articles (Santé Canada, 2020a; CDC, 2020a), puis les faire sécher complètement par la suite.

Méthode de nettoyage en l’absence de personnes infectées

  • Utilisez des essuie-tout ou serviettes propres pour le nettoyage.
  • Comme le désinfectant est moins performant en présence de salissures, nettoyez la surface avec de l'eau et du savon pour éliminer tous les débris et taches visibles d’abord. Rincez à l’eau claire et essuyer avec une serviette propre. Appliquez le désinfectant. Si les surfaces sont déjà propres, vous pouvez appliquer immédiatement le désinfectant. Laissez la solution désinfectante agir quelques minutes (selon les directives du fabricant) avant d’essuyer toute trace de produit à l’aide d’un linge propre. Commencez le nettoyage dans les zones plus propres et dirigez-vous vers des zones plus sales (Finnish Institute of Occupational Health, 2020). Toutes les surfaces fréquemment touchées (p. ex. poignées de porte, accoudoirs de chaise, tables, interrupteurs de lumière, robinets d'eau, boutons d’ascenseur, rampes d’escalier, toilettes, etc.) doivent être nettoyées fréquemment.
  • Dans les lieux publics, où les gens touchent les surfaces, le nettoyage doit être effectué au minimum quotidiennement et si possible encore plus fréquemment (à toutes les 2 ou 4 heures) (Finnish Institute of Occupational Health, 2020).
  • Il faut éviter si possible l’utilisation de vaporisateur afin de limiter la formation d’aérosol de produit désinfectant pouvant être inhalé et ainsi irriter les voies respiratoires. Si un tel vaporisateur est utilisé, le régler afin d’avoir un jet à grosses gouttes.

Méthode de nettoyage des lieux où des personnes infectées ont séjourné

Pour les zones où des personnes infectées ont séjourné pendant plusieurs heures, vous devez suspecter une présence de virus sur les surfaces. Les procédures de nettoyage doivent être maximisées.

  • À l’heure actuelle, la communauté scientifique ne peut déterminer avec exactitude la durée réelle de survie du virus à l’air libre (Fleury, 2020). Il a toutefois été observé en situation expérimentale que la demi-vie médiane du SARS-CoV-2 dans les aérosols était approximativement de 1 heure (van Doremalen et al., 2020). Malgré tout, il y a peu d’éléments dans la littérature qui démontre qu’une infection au SARS-CoV-2 puisse se produire par la voie des aérosols. Néanmoins, considérant que les recommandations actuelles s’adressent principalement aux milieux résidentiels ou communautaires (hors des milieux de soin) où l’état clinique de la personne infectée est souvent inconnu, qu’on ne connait pas l’état de la ventilation des lieux, que les mesures de désinfection sont possiblement moins rigoureuses qu’en milieux de soin et que les équipements de protection individuels ne sont souvent pas ou peu disponibles, il est recommandé de fermer, autant que faire se peut, les zones utilisées par les personnes infectées et d'attendre au moins trois heures avant de commencer le nettoyage et la désinfection. Si possible, ouvrez les fenêtres extérieures pour augmenter la circulation de l'air dans la zone concernée. Cette période d’attente permettra également d’atteindre un certain niveau d’inactivation du virus sur les surfaces.
  • Les mêmes produits nettoyants et désinfectants peuvent être utilisés pour effectuer les tâches de nettoyage. Laissez un temps de contact suffisant au produit désinfectant pour inactiver le virus (selon les spécifications du fabricant).
  • Pour les surfaces poreuses, telles que tapis et rideaux, éliminez toute contamination visible lorsque présente, et nettoyez avec les nettoyants appropriés indiqués pour une utilisation sur ces surfaces. Après le nettoyage, si les articles peuvent être lavés, lavez-les conformément aux instructions du fabricant en utilisant, si possible, le réglage d'eau le plus chaud approprié pour ces articles (Santé Canada, 2020a; CDC, 2020b), puis les faire sécher complètement par la suite.
  • Les vêtements et autres articles qui vont dans la buanderie pourront être lavés en utilisant, si possible, de l’eau chaude (Santé Canada, 2020a). Placez le linge souillé (p. ex. draps, serviettes, vêtements) dans un sac en tissu ou en plastique. Déplacez ces sacs vers la laveuse. Évitez de secouer le linge ou le contenant au moment de placer le linge dans la laveuse. Évitez tout contact de la peau ou des vêtements avec ce linge contaminé. Le linge peut toutefois être lavé avec celui des autres membres de la maisonnée, en utilisant le savon à lessive habituel. Toutefois, si les vêtements sont très souillés (p. ex. vomissements), ils doivent être nettoyés au préalable ou encore, lavés séparément.
  • La vaisselle et les ustensiles de la personne devraient être lavés, après usage, avec de l’eau et du savon. L’utilisation d’un lave-vaisselle convient également.
  • Les mouchoirs de papier et le matériel jetable utilisés par la personne doivent être jetés dans une poubelle avec un sac (idéalement avec couvercle). Fermez le sac avant de le déposer dans le contenant utilisé lors de la collecte régulière des ordures.

Mesures de protection appropriées pour procéder au nettoyage

  • Portez des gants imperméables pour protéger les mains lors du nettoyage (CDC, 2020b).
  • Lavez-vous les mains et les avant-bras avec de l'eau et du savon lorsque les gants sont retirés.
  • Après le nettoyage, les gants qui sont lavables doivent être soigneusement lavés avec de l’eau et du détergent puis séchés, ou encore jetés et remplacés par une nouvelle paire au besoin.
  • Le lavage des mains doit être effectué avant et après le port de gants.
  • Retirez vos vêtements et lavez-les une fois les opérations de nettoyage complétées.

Références

Dernière mise à jour : 

15 avril 2020