Portrait de la consommation de cannabis au Canada et au Québec

Le cannabis est, après l’alcool et le tabac, la substance psychoactive la plus couramment consommée au Canada et au Québec. De nos jours, plusieurs enquêtes menées par Santé Canada (1) et par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) permettent d’obtenir des données probantes et objectives sur la consommation de cannabis au pays.

Au Canada

Population générale

Selon l’Enquête nationale sur le cannabis (ENC), qui vise à surveiller la consommation de cannabis avant et après la légalisation (c.-à-d., le 17 octobre 2018), entre le deuxième trimestre de 2018 et celui de 2019, le pourcentage de Canadiens de 15 ans et plus qui avaient rapporté avoir consommé du cannabis au moins une fois au cours des trois mois précédant l’enquête était pratiquement inchangé (15,6 % contre 16,1 %). Les hommes et les personnes de 15-34 ans demeuraient les plus grands consommateurs de cannabis : les hommes consommaient près de 2x plus que les femmes et les personnes de 15-34 ans représentaient un peu plus de la moitié des consommateurs (2).

Selon l’Enquête canadienne sur le tabac, l'alcool et les drogues (ECTAD) de 2017 (3e édition), près de 47 % des Canadiens âgés de 15 ans et plus avaient rapporté avoir consommé du cannabis au moins une fois dans leur vie. Au cours des 12 mois précédant l’enquête, 15 % avaient dit en avoir fait usage au moins une fois, soit 4,4 millions de consommateurs : 19 % pour les hommes et 11 % pour les femmes. Les jeunes adultes de 20 à 24 ans représentaient le groupe où l’on retrouvait la plus grande proportion de consommateurs, soit 33 %. Au fil des années, de plus en plus de Canadiens rapportent avoir consommé du cannabis au moins une fois au cours des 12 mois précédant l’enquête (11 % en 2010, 12 % en 2015 et 17 % en 2017) (3).

En 2017, près de 47% des Canadiens âgés de 15 ans et plus ont rapporté avoir déjà consommé du cannabis dans leur vie (2).

Selon l’Enquête canadienne sur le cannabis (ECC) de 2018 (2e édition) qui vise à obtenir des renseignements plus complets sur la consommation de cannabis que l’ECTAD, 22 % des répondants avaient rapporté avoir consommé du cannabis au cours des 12 derniers mois. Parmi ceux-ci, 55 % l’avaient fait moins de quatre jours par mois, alors que 19 % l’avaient fait quotidiennement. De plus, 89 % l’avaient consommé en le fumant, 42 % en l’ingérant dans des aliments et 40 % en le vapotant (4).

Jeunes du secondaire

Selon l’Enquête canadienne sur le tabac, l'alcool et les drogues chez les élèves (ECTADE) de 2016-2017 (9e cycle) qui vise à obtenir des renseignements sur la consommation de substances des élèves de la 1re à la 5e année du secondaire (soit la 7e à la 12e année dans le reste du Canada), 17 % des élèves canadiens (environ 340 000 individus) avaient rapporté avoir consommé du cannabis au moins une fois au cours des 12 mois précédant l’enquête : 18 % pour les garçons et 16 % pour les filles. Parmi les répondants qui avaient rapporté avoir consommé du cannabis au cours des 12 derniers mois, 80 % l’avaient consommé en le fumant, 34 % en l’ingérant dans des aliments et 30 % en le vapotant. (5).

Notons que, selon un rapport de l’UNICEF publié en 2013, c’est au Canada que le pourcentage des jeunes âgés de 11 à 15 ans ayant rapporté avoir consommé du cannabis au cours des 12 derniers mois était le plus élevé (28%), comparativement à plusieurs autres pays développés d’Europe et aux États-Unis (22%) (6).

Au Québec : évolution de la proportion de consommateurs

Population générale

Selon l’Enquête québécoise sur le cannabis (EQC) de 2018 (1re édition), 14 % des Québécois de 15 ans et plus avaient rapporté avoir consommé du cannabis au moins une fois au cours des 12 mois précédant l’enquête : 17 % pour les hommes et 11 % pour les femmes. Les jeunes adultes de 18-24 ans représentaient le groupe d'âge où l’on retrouvait la plus grande proportion de consommateurs de cannabis (37%) comparativement aux autres groupes d’âge étudiés (7).

Selon l’Enquête québécoise sur la santé de la population (EQSP) de 2014-205 (2e édition), un plus grand nombre de Québécois de 15 ans et plus avaient rapporté un usage de cannabis au moins une fois au cours des 12 derniers mois comparativement au cycle précédent réalisé en 2008 (12 % contre 15 %). Une stratification par groupes d’âge permet de constater que cette augmentation s’observe essentiellement chez les adultes. En effet, les 18-24 ans et les 25-44 ans sont les groupes où l'on observe les plus fortes hausses. Chez les 15 à 17 ans, la situation demeure inchangée (8).

Jeunes du secondaire

Selon l’Enquête québécoise sur le tabac, l’alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire (ETADJES) de 2013 (7e édition), une tendance à la baisse est observée chez les élèves depuis les années 2000. La consommation de cannabis au cours des 12 mois précédant l'enquête est passée de 41 % à 23 % entre 2000 et 2013 (9).

Selon l’Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire (EQSJS) de 2016-2017 (2e édition), entre les cycles 2010-2011 et 2016-2017, on note une diminution de la proportion d’élèves qui avaient consommé du cannabis au cours des 12 derniers mois (25 % contre 18 %) (10).

Consommation de cannabis au cours des 12 derniers mois selon le sexe et l'âge, population de 15 ans et plus, Québec, 2008 et 2014-2015
  2008 2014-2015
%
Total 12,2 15,2
Sexe    
     Hommes 16,2 19,0*
     Femme 8,3 11,5*
Groupe d’âge    
      15-17 ans 30,2 31,0
      18-24 ans 35,3 41,7*
      25-44 ans 15,2 21,0*
      45-64 ans 5 8,0*
      65 ans et + 0,5 1,1*

C.V. entre 15% et 25%; interpréter avec prudence.
* Augmentation significative depuis 2008 au seuil de 0,01.
Sources: Institut de la statistique du Québec, Enquête québécoise sur la santé de la population (EQSP), 2008 et 2014-2015.

Au Québec : évolution de la fréquence de consommation

Population générale

Selon l’EQC 2018, parmi les personnes qui avaient consommé du cannabis au cours des 12 mois précédant l'enquête, 41 % l’avaient fait moins d'un jour par mois, 25 % étaient des consommateurs réguliers (1-6 jours par semaine), 19 % étaient des consommateurs occasionnels (1-3 jours par mois) et 15 % étaient des consommateurs quotidiens. L’enquête révèle que 96 % des consommateurs l’avaient fumé, 27 % l’avaient consommé dans des aliments et 22 % l’avaient vapoté (7).

Selon l’EQSP, parmi les Québécois âgés de plus de 15 ans ayant consommé du cannabis au cours des douze derniers mois, on observe une augmentation de la proportion de consommateurs qui ont consommé du cannabis moins d’une fois par mois (38% contre 52%) et une diminution de ceux en ayant fait un usage quotidien (14% contre 11%)  (8).

Jeunes du secondaire

Selon l’ETADJES, une baisse de la fréquence de consommation chez les élèves du secondaire est observée entre 2000 et 2013. Parmi les consommateurs de cannabis au cours des 12 derniers mois, 14 % l’avaient fait une fois par mois ou moins en 2000 comparativement à 10 % en 2013. De plus, 4,8 % l’avaient fait quotidiennement en 2000 comparativement à 1,4 % en 2013 (9).

Selon l’EQSJS, une baisse de la fréquence de consommation dans la dernière année chez les élèves est observée entre 2010-2011 et 2016-2017. En 2010-2011, 16 % des élèves ont consommé du cannabis de façon expérimentale et occasionnelle (données combinées) comparativement à 12 % en 2016-2017. En 2016-2017, une fréquence élevée de consommation est rapportée par 6 % des élèves. Entre la 1re année et la 5e année du secondaire, on constate que la proportion des élèves ayant une fréquence de consommation élevée passe de 1,2 % à 11 % (10).

Fréquence de consommation chez les Québécois âgés de 15 ans et plus ayant fait un usage de cannabis au cours des 12 derniers mois, 2008 et 2014-2015
Fréquence de consommation 2008 2014-2015
%
Moins d'une fois par mois 38,4 52,0*
1 à 3 fois par mois 24,3 15,2*
1 fois par semaine 10,6 8,5
Plus d'une fois par semaine 12,4 13,5
Tous les jours 14,4 10,8*

* Différence significative depuis 2008 au seuil de 0,05.
Sources: Institut de la statistique du Québec, Enquête québécoise sur la santé de la population (EQSP), 2014-2015.

Pour plus d’informations


  1. Préparation du système de statistiques sociales en vue de la légalisation du cannabis (Statistique Canada, 2018)
  2. Centre de statistiques sur le cannabis. Enquête nationale sur le cannabis (Statistique Canada, 2019)
  3. Enquête canadienne sur le tabac, l'alcool et la drogue (Statistique Canada, 2018)
  4. Enquête canadienne sur le cannabis (Statistique Canada, 2018)
  5. Enquête canadienne sur le tabac, l'alcool et les drogues chez les élèves (Statistique Canada, 2019)
  6. Le bien-être des enfants dans les pays riches : Vue d’ensemble comparative (UNICEF, 2013) 
  7. Enquête québécoise sur le cannabis 2018 (ISQ, 2019)
  8. Enquête québécoise sur la santé de la population (EQSP) 2008 et 2014-2015 (ISQ, 2015)
  9. Enquête québécoise sur le tabac, l’alcool, la drogue et le jeu chez les élèves du secondaire. Rapport d’enquête 2013. Évolution des comportements au cours des 15 dernières années (ISQ, 2015)
  10. Enquête québécoise sur la santé des jeunes du secondaire (ISQ, 2016)

Dernière modification: 

26 novembre 2019