Bulletin d'information en santé environnementale

  • Brèves d'actualité

Des modélisations ont permis à une équipe de chercheurs de déterminer l’impact financier sur les soins de santé de la mise en œuvre de mesures de mitigation pour freiner l’augmentation des températures à 1,5 oC, comme spécifié dans l’Accord de Paris. Différents scénarios ont été analysés et les bénéfices les plus importants se manifesteraient dans le cadre d’une intervention où tous les pays réduiraient leurs émissions à proportion égale : les coûts des mesures prises pour diminuer la pollution sont estimés à 22,1 billions (en dollars américains), et les co-bénéfices en santé sont évalués à 54,1 billions (en utilisant la valeur de vie statistique).

Si la réduction des gaz à effet de serre demeure primordiale, les exemples en matière d’adaptation sont aussi intéressants. Des experts de Harvard ont analysé la performance d’édifices certifiés verts pendant une période de 16 ans aux États-Unis, en Chine, en Inde, au Brésil, en Allemagne et en Turquie. Des bénéfices de près de 6 milliards de dollars sur la santé publique et les changements climatiques ont été estimés. En effet, ces édifices, comparativement aux bâtiments réguliers, permettent une réduction des émissions de CO2 (globalement, 33 000 kilotonnes) et une diminution de la pollution atmosphérique. Les coûts évités en santé sont notamment attribuables à une diminution de la mortalité, du nombre de visites aux urgences, ainsi que de la sévérité des symptômes respiratoires, le tout se répercutant en moins de journées de travail perdues.

Le bilan de mi-parcours du Plan d’action sur les changements climatiques 2013-2020 du gouvernement du Québec (PACC 2013-2020) a été publié récemment, et il attribue une bonne note au travail accompli en adaptation santé. « Les interventions dans le secteur de la santé en sont à la phase de mise en œuvre de solutions et d’évaluation, ce qui fait de ce secteur l’un des plus avancés en matière d’adaptation aux impacts des changements climatiques au Québec. Une grande variété de mesures et de projets porteurs ont été réalisés, la majorité en lien avec les priorités en matière de santé établies dans le cadre du PACC 2013-2020. » Parmi ces projets, mentionnons que le projet Ça marche Doc! a été reconnu parmi les projets novateurs de 2017 par l’Ordre des urbanistes du Québec. De plus, l’Observatoire québécois de l’adaptation aux changements climatiques publie différents rapports de recherche, de façon régulière. Le plus récent permet d’identifier plusieurs croyances déterminant l’adoption de comportements d’adaptation à la chaleur chez les personnes âgées. Cela permet de mieux guider les chercheurs et les responsables de la santé publique sur les croyances à renforcer ou à modifier pour amener les personnes âgées à adopter en plus grand nombre des comportements d’adaptation à la chaleur.

Références :

  1. Accord de Paris : plus d'économies en santé que de dépenses en réduction des GES, selon une étude. Radio-Canada [En ligne]. 2018. Disponible : https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1086832/accord-paris-economies-sante-pollution-reduction-ges-etude
  2. United Technologies Corp. New Harvard Study: Green Buildings Provide Nearly $6 Billion in Benefits to Health and Climate. Cision [En ligne]. 2018. Disponible : https://www.prnewswire.com/news-releases/new-harvard-study-green-buildings-provide-nearly-6-billion-in-benefits-to-health-and-climate-300590304.html
  3. Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Bilan mi-parcours du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques [En ligne]. Gouvernement du Québec; 2018. Disponible : http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/changementsclimatiques/bilan/bilanPACC-mi-parcours.pdf
  4. Cattapan F. Récompense pour l'initiative «Ça marche Doc!». L’Appel [En ligne]. 2018. Disponible : https://www.lappel.com/communaute/2018/3/21/recompense-pour-l-initiative--ca-marche-doc--.html
  5. Valois P, Talbot D, Renaud JS, Caron M, Bouchard D. Déterminants de l'adaptation à la chaleur l'été chez les personnes âgées (OQACC009) [En ligne]. Québec : Université Laval; 2018. Disponible : http://www.monclimatmasante.qc.ca/Data/Sites/1/publications/OQACC_Rapport_etude_2.1_2018-02-07.pdf