Bulletin d'information en santé environnementale

  • Patrick Poulin, Ph. D.
  • Pierre Lajoie, M.D., M. Sc., FRCPC
  • Direction de la santé environnementale et de la toxicologie, Institut national de santé publique du Québec

Depuis le début des années 1980, les bâtiments d’habitations ont été graduellement conçus et construits de façon à optimiser leur efficacité énergétique, faisant en sorte qu’ils soient mieux isolés et plus étanches à l’air que les bâtiments érigés antérieurement. Parallèlement aux bénéfices engendrés par l’application de ces nouveaux procédés de construction sur l’efficacité énergétique, la ventilation naturelle passive, c’est-à-dire l’infiltration et l’exfiltration de l’air par les interstices de l’enveloppe des bâtiments, s’en trouve fortement réduite. L’installation de dispositifs de ventilation mécanique centralisée s’avère alors nécessaire pour assurer le maintien de la qualité de l’air des pièces habitables. À cet égard, il est important de noter qu’au Canada, le Code national du bâtiment (CNB) prescrit des taux minimums de renouvellement d’air par pièce ou espace habitable, équivalant approximativement à un taux global de 0,3 changement d’air à l’heure. 

 

 

30 mai 2016

La méta-analyse est une démarche statistique qui permet de synthétiser quantitativement, par le calcul d’un effet combiné (ou poolé), les résultats d’études indépendantes ayant trait à une question de recherche bien précise. Cette synthèse des résultats est subséquente à une revue systématique et implique une méthodologie rigoureuse qui a pour but, entre autres, d’assurer l’impartialité de la synthèse et sa reproductibilité. Si elle est utilisée de manière appropriée, la méta-analyse permet une évaluation plus objective de la littérature comparativement à la revue narrative traditionnelle1. Elle permet de tirer des conclusions significatives à partir de l’ensemble des données publiées, se faisant ainsi un outil puissant pour soutenir la prise de décision, notamment pour la santé publique.

30 mai 2016

Ce cours en ligne est maintenant disponible pour les professionnels qui souhaitent acquérir les connaissances suffisantes afin de comprendre et de participer au processus d’évaluation des impacts sur l’environnement et sur la santé (ÉIS). Il est composé de 11 modules portant sur les aspects fondamentaux de l’ÉIS et d’un dernier module d’évaluation des connaissances. La matière porte principalement sur les principes de base et les grandes étapes de réalisation d’une évaluation des impacts sur la santé pour un projet minier. Développé par le Centre collaborateur OMS-OPS pour l’évaluation et la surveillance des impacts sur la santé de l’environnement et du milieu de travail du Centre hospitalier universitaire de Québec et l’Institut national de santé publique du Québec, ce cours en ligne est offert gratuitement et des crédits de formation sont disponibles.

16 mai 2016

Cette synthèse présente les principales recommandations de quatre rapports publiés ces dernières années sur les relations entre diverses familles de médicaments pouvant augmenter le risque sanitaire lors de canicule. Elle permet de différencier quels sont les médicaments réellement à risque de ceux qui ne le sont que théoriquement, réduisant ainsi la liste de personnes à risque durant une canicule. Nous espérons ainsi favoriser une meilleure surveillance des impacts de santé liés à la consommation de ces médicaments dans un tel contexte. Les familles de médicaments incluent ceux des systèmes neurologiques, cardiovasculaires, rénaux, gastro-intestinaux, urinaires, musculo-squelettique et immunitaires.
[Lire le document]

16 mai 2016

Cette synthèse présente les principales recommandations de quatre rapports publiés ces dernières années sur les relations entre diverses familles de médicaments pouvant augmenter le risque sanitaire lors de canicule. Elle permet de différencier quels sont les médicaments réellement à risque de ceux qui ne le sont que théoriquement, réduisant ainsi la liste de personnes à risque durant une canicule. Nous espérons ainsi favoriser une meilleure surveillance des impacts de santé liés à la consommation de ces médicaments dans un tel contexte. Les familles de médicaments incluent ceux des systèmes neurologiques, cardiovasculaires, rénaux, gastro-intestinaux, urinaires, musculo-squelettique et immunitaires.
[Lire le document]

16 mai 2016

Pages

S'abonner à Bulletin d'information en santé environnementale